Posts Tagged ‘carla bruni-sarkozy’

France Inter tripotée, mais France Inter libérée

2 septembre 2009
iiiii

– Y a-t-il des questions ?…

– Bon, les enfants, installez-vous vite… Je ne vais pas pouvoir rester longtemps parmi vous, j’ai un TGV qui m’emmène en RTT dans un peu moins de deux heures… Il manque des sièges? Le Gouguec, Pommier, mettez-vous à quatre pattes pour que vos collègues puissent s’asseoir.

Alors les amis, vous le savez, si je vous ai convoqués aujourd’hui c’est pour vous dire deux mots à propos de la Révolution nationale radiophonique que j’ai tricotée depuis que Carla m’a filé les clés de cette turne, je veux dire depuis que Jean-Luc Hees m’a fait la surprise de me nommer dictateur de Fr… enfin plutôt directeur de France Inter, enfin j’me comprends.

Déjà, une bonne nouvelle: il y en a plein parmi vous qui vont enfin avoir le temps de ranger leur bureau et de répondre à leur e-mails en retard. Parce que je ne vous cacherai pas qu’entre les plans sociaux qui s’annoncent et l’effondrement prévisible des cours de l’audience consécutif à ma nomination, les temps qui viennent risquent d’être difficiles. Surtout pour vous… (more…)

Radioamateur

17 juin 2009
Pour fêter

Pour fêter mon arrivée à la tête de France Inter, j'ai décidé de faire rebâtir la Maison Ronde dans le maquis du Vercors, sur le modèle de la basilique de Yamoussoukro.

– Allô… ?

– Salut Philippe, c’est Jean-Luc.

– Alors, ça y est ?

– Ben… pas tout à fait. C’est-à-dire qu’en fait, y a toujours un peu de retard. Je suis désolé Philippe, tu vas me détester mais…

– Écoute Jean-Luc, ça fait maintenant deux mois que t’es désolé. Fait chier, merde! Je ne sais plus quoi dire aux journalistes, moi. À chaque fois qu’ils m’appellent, je prétexte queje ne suis pas à Paris, donc je ne suis au courant de rien. Pas étonnant que tout le monde sur le Web se foute de ma gueule.

Et puis je te rappelle que j’ai démissionné de Charlie Hebdo, moi, avec tes conneries. Je suis à poil, maintenant. Plus de boulot, plus de salaire, plus d’amis, et tous les illuminés du Web qui veulent ma peau. Dans un mois, tel que c’est parti, je suis bon pour le RSA. (more…)

Sarkocorico !

2 avril 2009

Françaises, Français de souche, nous interrompons nos programmes pour un flash spécial.

Philippe Val choisi par l’Élysée pour diriger l’antenne de France Inter
NOUVELOBS.COM | 02.04.2009 | 18:43

Nicolas Sarkozy a choisi le patron de “Charlie Hebdo” pour diriger l’antenne de France Inter. Sa nomination pourrait avoir lieu après l’arrivée de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France.

val

Tu as raison, Jean-Luc: Caroline est tout indiquée pour reprendre “Là-bas si j'y suis”…

La politique d’ouverture destinée à déstabiliser la gauche se poursuit: Nicolas Sarkozy a nommé Jean-Luc Hees a la tête de Radio France – ce n’est plus une surprise, c’est même officiel – mais il a également choisi celui qui dirigera bientôt l’antenne de France Inter: ce sera Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo et éditorialiste le vendredi matin sur l’antenne de France Inter. Le choix ne manque pas d’une certaine logique: Hees et Val sont de vieux amis et Philippe Val est aussi un ami de Carla Bruni…

Dans ce qu’il faut appeler l’“affaire Charlie, Philippe Val a aussi été un défenseur, de facto, du fils et de la belle-fille du président de la République. Voilà qui peut donc expliquer le choix de Val par l’Élysée, mais qui ne suffira peut être pas à rassurer au sein de l’UMP, déjà fort énervée par les différentes nominations de gauche faites par le Président… (more…)

Reviens, Voltaire, y a du pudding pour le dessert

28 octobre 2008
Mon dernier opuscule, paru chez Grassouillet, est tellement appétissant que

Avec ses 90% de matières grasses intellectuelles, mon dernier opuscule, paru aux Éditions Grassouillet, est tellement nourrissant que certaines lectrices voraces ont dû par la suite renouveler leur garde-robe…

Oh, j’entends déjà vos sarcasmes! T’étais où? Ça roupille sec sur ce blog! Meilleur éditorialiste de France? Macache! Regarde Christophe Barbier: lui, au moins, il a un avis sur tout quatre fois par jour

Vous êtes vraiment ingrats. Apprenez que la philosophie de comptoir est une maîtresse exigeante. Quand je l’abandonne trop longtemps au profit de l’éditorialisme de bistrot, elle me fait une scène de ménage à réveiller tout Joinville-le-Pont. Alors ravalez votre ironie et laissez-moi plutôt vous raconter pourquoi j’avais un peu disparu de la Toile à frire ces derniers temps.

(more…)