Posts Tagged ‘alain finkielkraut’

France Inter tripotée, mais France Inter libérée

2 septembre 2009
iiiii

– Y a-t-il des questions ?…

– Bon, les enfants, installez-vous vite… Je ne vais pas pouvoir rester longtemps parmi vous, j’ai un TGV qui m’emmène en RTT dans un peu moins de deux heures… Il manque des sièges? Le Gouguec, Pommier, mettez-vous à quatre pattes pour que vos collègues puissent s’asseoir.

Alors les amis, vous le savez, si je vous ai convoqués aujourd’hui c’est pour vous dire deux mots à propos de la Révolution nationale radiophonique que j’ai tricotée depuis que Carla m’a filé les clés de cette turne, je veux dire depuis que Jean-Luc Hees m’a fait la surprise de me nommer dictateur de Fr… enfin plutôt directeur de France Inter, enfin j’me comprends.

Déjà, une bonne nouvelle: il y en a plein parmi vous qui vont enfin avoir le temps de ranger leur bureau et de répondre à leur e-mails en retard. Parce que je ne vous cacherai pas qu’entre les plans sociaux qui s’annoncent et l’effondrement prévisible des cours de l’audience consécutif à ma nomination, les temps qui viennent risquent d’être difficiles. Surtout pour vous… (more…)

Publicités

L’Appel de Joinville

6 mai 2009
valoponi

France Inter a perdu une bataille contre l'impertinence, mais France Inter n'a pas perdu la guerre à l'humour. Quoi qu'il arrive, la flamme de l'éditorialisme martyr ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas…

À vous je peux bien l’avouer (je sais que ça ne sortira pas d’ici).

Eh bien voilà: malgré mes démentis effarouchés (il fallait me voir, tel une pucelle à peine vêtue téléportée malencontreusement dans les douches du quartier réservé aux longues peines d’un pénitencier portoricain), oui, derrière mes déclarations larmoyantes contre le grand complot dieudonno-tauromachique venu me harceler jusque dans ma villégiature égyptienne (tandis que je méditais, devant le tombeau de Thoutmosis III, sur la suite à donner à ma carrière), en vérité je vous le dis: jeeeeee-juuu-bile!

Ah ouais ! Wallahi ! Un vrai jubilé !

Vous imaginez le truc ? Di-rec-teur-de-Fran-ce-In-ter. Bibi directeur de la première radio publique! Il a raison, au fond, Nicolas: “Ensemble, tout devient possible!” Ben oui, quoi: j’étais simple chroniqueur martyr, avec pour tout bagage mon CAP de guitare sèche et mon doctorat honoris causa de l’Université d’été du Medef, et me voici, du jour au lendemain, golden-parachuté ministre de la Propagande. Avec CX de fonction, secrétaire pour taper mes chroniques à la machine à écrire, sans parler des tickets restaurant ! Le top – à même pas 57 ans. Enfin, je frôle les cimes ! (more…)

Philip Val, agent fédéral satirique (1)

23 septembre 2008
légende

Je n'ai que 24 heures pour faire rendre gorge à Saddam Halimi. Ce prédicateur halluciné de la critique fondamentaliste des médias menace de parachuter sur Los Angeles des pâtisseries orientales renfermant les versets sataniques de Pierre Bourdieu…

Mon nom est Philip Val et je suis agent fédéral satirique.

Un déluge d’emmerdes s’est abattu sur le Pays des hommes intègres.

Un terroriste octogénaire a pris possession des studios de CNN et menace de diffuser à la planète entière une apologie télévisuelle du conspirationnisme. Des talibans exercent un chantage au couscous sur la gastronomie américaine. Mon fils adoptif, Bernard-Henri-Lévy Val, fait l’objet d’une fatwa anonyme puis disparaît mystérieusement. Et au sein de ma propre unité, le commando Turbigo, des traîtres non identifiés semblent avoir partie liée avec l’ennemi.

Pour espérer sauver l’Occident, je dois passer 24 heures sans dormir, ni boire de café, ni aller faire caca.

(more…)