À propos de moi

Déporté dans un internat dès l’âge de 8 ans, j’ai été confronté très jeune à l’univers concentrationnaire.

Bouc émissaire de ma classe depuis le cours préparatoire jusqu’à la troisième, j’ai vu en face la bêtise humaine et j’ai eu à subir la torture (lit en portefeuille et bite au cirage) en pleine guerre d’Algérie.

Après un CAP de guitare sèche, j’entame une carrière internationale dans la chanson engagée, avec un comparse que je fréquentais très peu et dont le nom m’échappe. Je suis notamment l’auteur de plusieurs chants de protestation contre Pinochet qui ont, en leur temps, provoqué la panique au Palais de la Moneda.

Après m’être hissé à la tête de La Grosse Bertha à la faveur d’une révolution des Œillets satirique, je fais ensuite scission, emmenant une partie de mes désormais subordonnés relancer Charlie Hebdo. J’en prends le contrôle en quelques années, non sans sculpter une belle coupe en brosse sur la tignasse hirsute de cette rédaction dissipée, par ailleurs engoncée dans des dogmes gauchistes archaïques et dans un humour d’un autre âge.

Patron de presse et actionnaire comblé, également essayiste et philosophe à mes heures, je suis considéré par Les Inrocks comme le meilleur éditorialiste de France et j’apparais désormais sur tous les plateaux télé.

Je me situe dans la lignée de Montaigne, Spinoza, Voltaire, Oriana Fallaci et Alain Finkielkraut.

J’aime les chats, les promenades sur les bords de Marne, les guerres justes, l’humour responsable et le choc des civilisations.

Mon film préféré est Citizen Kane.

Photo et bandeau du blog : © Lemo, février 2008, via Flick’R.

Publicités

23 Réponses to “À propos de moi”

  1. GILLINOUI Says:

    C’est si pertinent, si juste, si intelligent et si drôle que, revers de la médaille, on en voudrait tous les jours…

    Bravo à vous pour ce remarquable travail et surtout… continuez!

    J’ai peut-être mal regardé mais existe-t-il un moyen de s’abonner à votre lettre autrement qu’en la plaçant dans les favoris?

    GILLINOUI

  2. pedrock Says:

    Mais oui Gillinoui, il y a moyen en s’abonnant au flux RSS en bas de page et plaçant ce flux dans votre reader (Google Reader par exemple).
    Par soucis de pédagogie, je vous propose un autre exemple:
    si vous allez sur
    http://www.opiniatre.net , après avoir bien lu et bien ri, vous pourrez vous abonner au flux RSS qui (attention!) se trouve cette fois-là à droite et nons pas en bas de page.

    Super non?

    (ooooooh fineau le mec…)

  3. philippeval Says:

    @ Pedrock et Gillinoui
    Merci Pedrock pour le coup de main; et pardon, Gillinoui, d’avoir omis de répondre à votre question. Je devais être particulièrement surmené le jour où vous l’aviez postée.

    Je confirme: rien de tel qu’un bon petit lecteur de flux RSS pour surveiller les mises à jour de vos sites/blogs de prédilection sans choper d’inutiles crampes – et déceptions quand il n’y a rien de neuf.

    Pedrock vous indique Google Reader; quant à moi, j’ai un contrat d’exclusivité avec Netvibes. Allez jeter un coup d’œil sur mon univers impitoyable pour vous faire une idée…

  4. gabriel fouquet Says:

    J’ai toujours aimé au plus haut point les chamailleries des gens de « gôche » et la capacité à repousser toujours plus à droite les gens qui ne sont pas assez à gauche. Mon insulte préférée jusque là était « social-traître », mais peut-être pourrez vous éclairer ma lanterne afin que j’actualise mes connaissances en la matière ?
    Je trouve par ailleurs fascinant cette capacité à borner sa pensée, sa vision de l’actualité, à tout le moins dans un premier réflexe et même sous couvert d’humour, à un « objet » que l’on se fabrique (je me dis d’ailleurs que cela peut-être vaut également pour Val). Pour certains Val, pour d’autres, Sarkozy…

  5. Nicolas_Demorand Says:

    Oui Gabriel, vous avez parfaitement raison ! Ce ne sont pas les gens de droite qui iraient pousser sur leur gauche leurs adversaires de leur propre camp : Chirac, Simone Veil ou Bernard Stasi constituent de mauvais exemples.
    De même, il ne viendrait à aucun observateur ou sympathisant de droite de se fabriquer des « objets » fantasmatiques autour desquels viendrait se borner leur pensée : ainsi, la détestation du péril rouge, l’invasion des hordes immigrées irrégulières, ou les bobos constituent des catégories de pensée éprouvées par la patine de leur heuristique conceptuel !

  6. Emeline Queyron Says:

    Bonjour Monsieur,
    Je me permets de vous contacter par ce biais pour vous proposer une invitation.
    Je travaille à la médiathèque de Bourgoin Jallieu. Nous programmons nos animations 2010.
    Nous serions ravis (et honorés) de vous recevoir parmi nous. Seriez-vous intéressé pour venir animer une conférence ?
    Je reste à votre disposition pour les informations complémentaires.
    Bonne journée.
    Cordialement,

    Emeline Queyron
    médiathèque CAPI de Bourgoin Jallieu
    10 pl. Jean Jacques Rousseau
    38300 Bourgoin Jallieu
    04 74 43 81 67

  7. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ Emeline Queyron

    Chère Madame,

    Si votre invitation s’adresse au Citizen Kane de Charlie Hebdo, il serait plus sage que vous le contactiez directement en son Xanadu de la rue de Turbigo (ici).

    Si c’est le futur directeur de France Inter qui vous intéresse, il vous faudra patienter encore un peu avant de le joindre dans son bureau ovale de la Maison ronde, actuellement occupé par un imposteur dont les jours sont comptés.

    Mais si votre sollicitation concerne le blogueur martyr auteur de ces lignes, sachez que tout l’honneur est pour moi mais que, malheureusement, j’ai pour principe de ne jamais animer de conférences, d’une part car on y trouve trop de contradicteurs, et d’autre part car le risque d’entartage y est bien trop élevé.

    Votre dévoué

  8. Serge Mosoni Says:

    Il y en a MARRE de tous ces détracteurs à la petite semaine … Un mec intelligent,intègre, « culturé » à la tête de France inter…Eh alors ? merde! laissez lui faire ses preuves … et puis l’histoire Carla… Elle était bien de gauche..Non?
    aucun intérêt … On devrait au contraire tout faire pour qu’il garde cette radio à sa place de leader … Vraiment, je suis furieux contre ces connards qui systhèmatiquement parcequ’ils n’ont pas eu la place inondent les médias de conneries… Minables, vous êtes minables…

  9. Christophe Miegeville Says:

    Môssieur Val,

    Je viens de finir de regarder « C’est dur d’être aimé par des cons ». N’étant pas de nature militante (donc pas à gauche), je me décide malgré tout à prendre mon clavier (à défaut de plume) pour vous envoyer ce petit message de félicitations, d’admiration et de soutien (je ne suis donc pas de droite non plus !)

    Pour vous clarifier ma situation, en 2005, je travaillais au Qatar, où l’affaire des caricatures avait fait grand bruit, et où nous avions pu découvrir que les cons n’avaient ni nationalité, ni religion, ni sexe… Le débat ne fut pas, les musulmans étant trop occupés à défendre la « loi » interdisant la production d’une image du prophète (la forme), au lieu de débattre des dérives honteuses de l’Islam (le fond). L’humour (même de mauvais gout) ne fut pas envisagé, et les imams se réjouirent d’haranguer les fidèles contre ces méchants occidentaux blasphémateurs qui en voulaient à… à qui ou quoi d’ailleurs ?

    Ne vous méprenez pas, le QATAR est un pays excessivement tolérant, où toutes les cultures cohabitent en bonne harmonie. Certes la police y fait diligence, mais je ne pense pas que la situation en France soit bien différente maintenant. J’ai depuis déménagé au Emirats Arabes Unis, épousé une charmante Algérienne de confession musulmane (j’ai refusé par principe la conversion, l’amour n’ayant rien à voir avec les dieux, ni moi avec eux) et vis heureux loin de notre beau mais si déprimant pays, sclérosé dans un système figé par des politiques dont le seul objectif est de protéger leur patrimoine et leur carrière, les medias étant leur gardes chiourmes…

    Je m’égare et reviens donc sur ce docu-film de Môssieur Leconte. Merci donc, car en une heure trente, vous résumez avec l’esprit, avec le cœur, avec humanité ce qu’est la liberté d’expression, ce qu’elle doit être et ce qu’elle doit rester. Le sujet en fut l’intégrisme islamique, il aurait pu être autre. Mais les témoignages apportés sur le sujet sont d’une justesse et d’une intensité exceptionnelle. Je vous remercie donc, ainsi que l’équipe de Charlie (à qui je ferai suivre ce message), ainsi que vos témoins éclairés pour ce combat contre la connerie, contre la petitesse de la nature humaine, contre la haine. La Liberté, les Libertés sont malmenées à travers le monde un peu plus chaque jour et notre vieille planète gagnerait à ce qu’il y ait un peu plus de cons comme vous pour la protéger des hommes de pouvoirs.

    Bonne route, ne vous égarez pas sur le chemin, et que l’humour soit avec vous.

    Votre Frère en Humanité, Christophe.

  10. Fée des lilas Says:

    Chère Philippe,

    je souhaitais juste savoir si il vous arrive d’arpenter les trottoirs de Bastille les vendredi 9 octobre la nuit… car j’y ai rencontré votre sosie.
    une fée à vélo

  11. Classissima Says:

    Bonjour,

    Au détour de ma lecture de votre livre « Reviens Voltaire …  » (très intéressant), j’apprend que vous êtes grand amateur de musique classique.

    Aussi, je vous propose de visiter mon site internet wwww.classissima.com entièrement dédié à la musique classique et à l’opéra.

    Alain de Classissima, votre musique classique

  12. Bélaïch Sophie Says:

    Bonjour M. Val,
    Je voudrais vous inviter au Sénat le 14 janvier prochain de 17h à 20h pour présenter le travail de mon ONG, Un Coeur pour la Paix. Nous y organisons un symposium/évènement média auquel nous aimerions vous convier.
    Pour vous présenter rapidement notre action, le but d’Un Coeur pour la Paix est de rapprocher les peuples israélien et palestinien par des actions dans les domaines de la santé et de l’éducation. Nous faisons opérer des enfants palestiniens atteints de cardiopathies congénitales (dus aux mariages consanguins, traditionnels dans la région) à l’hôpital israélien Hadassah de Jérusalem, par une équipe médicale israélo-palestinienne. Nous formons aussi des médecins palestiniens à l’échocardiographie et au cathétérisme interventionnel (opération à coeur fermé).
    Au Sénat il y aura plusieurs interventions : celles de Jean-Jacques Rein chef du service cardio-pédiatrique de l’hôpital Hadassah, de Rawan el-Awwad notre conseillère palestinienne en génétique, la présidente d’Un Cœur pour la Paix le Dr Muriel Haïm, ainsi que celles d’Antoine Sfeir (directeur des Cahiers de l’Orient) et de Jacques Attali (président de Planet Finances).
    Pour plus de renseignements, je vous donne l’adresse de notre site internet:
    uncoeurpourlapaix.org
    Nous serions heureux de vous compter parmi nous au Sénat. Si vous n’êtres pas disponible mais que vous êtes intéressé par notre travail, n’hésitez pas à nous envoyer l’un de vos journalistes. Surtout n’oubliez pas de confirmer votre présence par mail afin de vous faire figurer sur la liste d’invités du Sénat, comme celui-ci nous le demande. J’aurai besoin d’une adresse e-mail pour vous envoyer l’invitation car je ne peux pas joindre dans ce commentaire un document. Merci à vous et à jeudi peut-être.
    Cordialement,
    Sophie Bélaïch

  13. RENAUD Alain Says:

    Ah!! que je t’aimai bien (Philippe VAL) quand tu avais l’esprit critique!!! le pouvoir a des revers!!! et le « fou du roi » que tu étais (Charlie Hebdo, avant l’expulsion de papi SINE et sa critique sur Sarko II) avait des airs de « résistance »…. on est plus, maintenant, (hélas!) dans la collaboration un peu léchée… Triste France… Triste Radio…. Laisse S. GUILLON jouer les trublions! comme toi, en ton temps!! Ils sont peu nombreux encore à pouvoir dire, sans être encore attaqué en justice (pendant combien de temps!  » Sarko, je te vois!!! »)
    L’humour et la critique sontt plus faciles quand on les fait, quand on en est la cible!!! Rappelle toi!! Un ami! (Directeur FPH sociale)

  14. Leroux Says:

    Bonjour Mr Philippe Val.

    Je me présente, je m’appel Camille, 19ans, étudiant en terminal ES.

    Petit, comme beaucoup de gamin, je fouillais dans les affaires des parents, et la je tombais sur un CD « Bientôt l’Europe ».

    A 6ans donc, je découvre une chanson de Batman, et des humoristes qui semblent avoir des discussions dont l’on retient à cet âge, le premier sens, (puéril). J’écoute et réécoute au fils des années, les différents spectacles, et je commence à comprendre l’idée des auteurs, leurs messages.

    Je commence à concevoir que les hommes sont d’une bêtise inégalée. Je commence à comprendre les vraies valeurs du monde, l’amour de la vie et des hommes, le respect, le travail de la raison et surtout combattre la bêtise humaine.

    Cela peut paraitre puéril, mais dans ma vie, certaines paroles de Font et Val mon aidaient à surmonter certaines épreuves. « Etre seul et avoir tort, c’est bien difficile mais c’est bien plus beau que d’avoir raison avec une bande de con », « heureusement qu’il y’a l’amour », « émigré reste là », « Adieu papa, adieu mon père », et tend d’autre, que je découvre encore aujourd’hui.
    Bref vous avez servi à mon éducation.

    Aujourd’hui je lis de nombreuses critiques sur Philippe. Déjà je cherchais des réponses pr Mr Font. Maintenant je cherche à comprendre les critiques dont vous êtes le sujet. Je pense sincèrement que l’écoute des médias nui les réflexions quant à votre personnalité, mais j’espère aussi de tout cœur que le Philippe Val qui semblait faire parti de ma vie, sans qu’il n’ait idée de moi, soit toujours cette homme romantique, et que le temps n’ait pas changé vos convictions de jeune protestataire.

    Sur ceux vous avait encore mon soutient, et Je m’en vais en gardant quelque mot de vos chansons.

    Amicalement

    Camille

  15. LeN.Y Says:

    Alors phiphi, pas trop douloureux, à la longue, d’être un enculé?…
    …Hé-hé

  16. cornier Says:

    c’est juda ton petit nom?

  17. Laurent Says:

    Je cherche à comprendre comment j’ai pu apprécier ce que vous avez dit, chanté, écrit, cautionné (Charlie Hebdo) quand je vois la façon dont vous pratiquez le pouvoir qui vous a été confié, celui de directeur de France Inter. C’est assez déroutant et incohérent.

  18. Bertin Says:

    Un mec payé continuellement pour faire de l’humour, viré pour avoir fait de l’humour !?

    Val se fera virer, non pas pour son humour, mais pour son incompétence en matière de management et là il n’y aura pas de protestations !

  19. héhéhéhéhé Says:

    Choron, Pierre Carles, Siné, Porte, Guillon…t’es un sacré emmerdeur, un sacré imposteur, t’as volé ta place au Charlie hebdo, tu colles des procés a ceux qui te font de l’ombre, et maintenant te voila le sbire du gouvernement. aïe aïe triste vie!

  20. timag Says:

    bonjour Philippe VAL…je n’arrive pas à comprendre « comment et pourquoi » une personne comme vous a pû changer à ce point!!!! ou est passé « le gars qui enculait Léotard » et qui réduisait en miette « les gars de droite » dans ses spectacles??? jusqu’à devenir « amnésique » sur le nom de son comparse… (qui lui a permis, entre nous) de briller sur scène à la bonne époque!!!! on crachait pas sur les humoristes à cette époque…on ne censurait pas les personnes qui avaient » la langue trop gauche » à cette époque…hein, monsieur VAL..???comment peut-on passer de « charlie hebdo »…à « france inter » pour y faire du ménage « à coup de karcher »??? le déception est grande…mais pas insurmontable!! je reste confiant quand au retour de « vrais humoristes  » (un poil gauchiste) en 2012… qui n’auront qu’un seul coté « à leur veste » et le pantalon « en bas des pieds »….bonne continuation Mr VAL…..

  21. Gros Con Says:

    Bonjour la radio anti-démocratique-vulgaire-stalinienne France Inter,

    Vous passerez le bonjour à la Grosse Conne – oups: Maigre Conne (Sophia Aram – est-il la peine de préciser !)…de la part d’un Gros Con (parmi les plus de 30% de Gros Cons qui voteront Marine au 1er tour en 2012)…..

    Au fait, vous la virez quand ?

  22. Philippe V la bite au cirage Says:

    Ca m’étonne pas que tu te soit fait martyrysé y’a qu’a voir ta tête.
    Comme quoi la vie est cruel mais juste.
    On s’en fout de ta pauvre vie pti con tire toi une balle direct ça fera plaisir à tout le monde branleur; ils auraient dû te faire des poteaux à l’ école pour être sur que tu te reproduise pas grosse merde mais avec ta gueule y’a pas trop de risque que tu te fasse autre chose qu’une truis et encore…tu c’est ce que c’est un poteau hein??? t’y à gouté durant ton enfance. ils auraient dû te pendre.

  23. pierrepuget Says:

    Bonjour,
    J’ai lu et très apprécié le livre « Malaise dans l’inculture ».
    Le flot d’insultes, trouvé entre autre sur le site de mediapart, est la marque du sectarisme des scientistes marxiens qui justement sont dénoncés dans ton livre… en occultant bien sûr ce qui en fait la valeur, particulièrement les références à Montaigne, Camus… la société réconciliée et l’AMITIE créatrice de LIBERTE et d’EGALITE.
    A suivre,
    de la part d’un anti-autoritaire fonctionnant en TRAIT d’UNION.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :