France Inter tripotée, mais France Inter libérée

iiiii

– Y a-t-il des questions ?…

– Bon, les enfants, installez-vous vite… Je ne vais pas pouvoir rester longtemps parmi vous, j’ai un TGV qui m’emmène en RTT dans un peu moins de deux heures… Il manque des sièges? Le Gouguec, Pommier, mettez-vous à quatre pattes pour que vos collègues puissent s’asseoir.

Alors les amis, vous le savez, si je vous ai convoqués aujourd’hui c’est pour vous dire deux mots à propos de la Révolution nationale radiophonique que j’ai tricotée depuis que Carla m’a filé les clés de cette turne, je veux dire depuis que Jean-Luc Hees m’a fait la surprise de me nommer dictateur de Fr… enfin plutôt directeur de France Inter, enfin j’me comprends.

Déjà, une bonne nouvelle: il y en a plein parmi vous qui vont enfin avoir le temps de ranger leur bureau et de répondre à leur e-mails en retard. Parce que je ne vous cacherai pas qu’entre les plans sociaux qui s’annoncent et l’effondrement prévisible des cours de l’audience consécutif à ma nomination, les temps qui viennent risquent d’être difficiles. Surtout pour vous…

Aussi, afin de vous laisser le temps de réfléchir à tout ça, j’ai amené dans mes valises quelques copains très compétents pour animer la grille de rentrée. Vous verrez, j’ai débauché la crème de la crème. Vous allez apprendre plein de trucs à leur contact…

– Mais chef, la grille de rentrée a déjà été présentée à la presse vendredi dernier, non?

– Hin, hin! Mon petit Nicolas, si tu ne portais pas le même prénom qu’un ami très cher, je crois bien que je te muterais illico à la météo marine. Avec un neuneu pareil au “7-10”, je comprends qu’ils se soient tapés une cuite d’anthologie chez RTL, vendredi soir, pour fêter ta reconduction.

Alors pour tous ceux qui, comme Nicolas, croient encore à ce qu’ils lisent dans les journaux, je me propose de vous affranchir. La petite sauterie de la semaine dernière, avec les chouquettes périmées de l’Élysée, c’était juste pour la galerie. Ces fumiers de journalistes auraient été trop contents de me fumer au bazooka si j’avais annoncé mes véritables intentions. Maintenant que l’orage est passé et que ces suppôts de Chavez ont pissé leur copie – pour dire qu’il n’y avait rien à dire à propos de la grille de rentrée de France Inter –, on va pouvoir passer aux choses sérieuses.

– Euuh, mon général, vous voulez dire que vous avez préparé une grille de rentrée secret-défense? Un peu comme le Débarquement en Normandie…

– En quelque sorte, Jean-Marc. Mais ne le répète à personne: on pourrait t’accuser de délit d’initié. Figurez-vous que je ne me suis pas contenté de bombarder la grille des programmes de France Inter à l’uranium appauvri – t’as qu’à voir comment j’ai Titaniqué Charlie Hebdo en moins de dix ans pour imaginer les ravages dont je suis capable quand j’abandonne ma ligne de TGV vers la Drôme pour me mêler de ligne éditoriale. Non, cette fois, avec l’aide des Américains, je suis en train de préparer mon pronunciamiento contre Salvador Mermet et ses sbires ahmadinejo-marxistes. Dans moins de deux semaines – pile-poil pour mon anniversaire! – j’aurai pris le contrôle du Palais de la Moneda radiophonique.

– Vous voulez dire… de la Maison Ronde, Monsieur le directeur à vie?

– J’me comprends, Pascale, j’me comprends…

– Pardonnez mon audace, Votre Sainteté, mais j’aimerais vous demander (si vous n’y voyez pas offense) comment vous comptez vous y prendre (si je peux me permettre)…

– C’est simple, mon petit Bern: à l’aube du 11 septembre prochain, Riss, Charb, Cabu et Wolinski sortiront de leur caserne de la rue de Turbigo et marcheront d’un pas décidé vers la Maison de la radio. Dans le ciel de la TNT, la chasse éditoriale (Barbier, Rioufol, Fourest, Giesbert, Duhamel…) se mettra à pilonner sans relâche les positions ennemies. À midi, Jean-Luc décrètera la loi martiale radiophonique avant de m’attribuer les pleins pouvoirs. Et hop…

– …Prisunic!

– Qui a laissé entrer Guillon?! C’est une réunion secrète, bordel! Foutez-moi ce satyre de la satire dehors!

Bon, je reprends: une fois débarrassé de la chienlit tariqramadano-castriste, je constitue un comité de salut public chargé de mettre en œuvre, sous ma direction, la nouvelle politique de France Inter. Avant de prendre un repos bien mérité, je vous en donne la composition en exclusivité. Mais attention! Si ça fuite hors d’ici, je saurai que c’est vous. Alors si vous ne voulez pas être balancés dans la Seine du haut d’un hélicoptère, je vous conseille de garder ça pour vous.

Finkie_poings* Ministre de la Vindicte publique et de l’Ensauvagement du territoire: Alain Finkielkraut, qui animera “L’ennemi intérieur”, une émission quotidienne de quatre heures au carrefour de la poésie et de la philosophie. Il s’agira en fait d’un long monologue mélancolique du ministre – parfois brièvement entrecoupé par les onomatopées que ses invités seront parvenus à prononcer – déplorant avec lyrisme qu’il y ait trop de noirs et d’Arabes en France, que le Web ensauvage l’intelligence, et que d’ailleurs c’était mieux avant – l’indépendance de l’Algérie.

bhl_au_vert* Ministre de l’À Peu près et de la Barbarie à visage germanopratin: Bernard-Henri Lévy, qui animera aussi “Lettres persanes”, une émission de radio-vidéo révolutionnaire à la pointe du “Web deux points à zéro”: chaque semaine, jusqu’à la reddition du sournois Ahmadinejad, Bernard lira à l’antenne un édito-vidéo à la gloire de la Révolution verte en Iran qui sera aussi publié ou diffusé sur Dailymotion, Le Point, Facebook, Voice of America, Fox News, Twitter et par satellite ou hauts-parleurs jusqu’aux peuplades les plus reculées du globe. L’émission est un peu longue – 6 heures, car Bernard doit lire successivement son édito dans toutes les langues de la planète, un peu comme le Pape quand il nous souhaite de Joyeuses Pâques, sauf que Bernard, lui, les langues étrangères, c’est pas trop son truc. Mais ça devrait faire souffler un sacré vent de liberté dans les pays qui vivent derrière la Burqa de fer du Pacte de Téhéran.

olivennes_lagarde_albanel* Ministre de la Sous-Culture numérique et des Relations avec la FNAC: l’immense Denis Olivennes (alias “Gracque comme un loukoum”), qui animera “Tout-à-l’égout”, un talk-show sur les pièges mortels du Web. L’idée, c’est de montrer comment l’idéologie totalitaire du peer to peer mène directement à la pédophilie puis au nazisme – y a qu’à voir où nous a mené, en 1940, le culte de la gratuité instauré par le Front populaire quatre ans plus tôt. Comme je dis toujours, si le Web avait existé en 1933, Hitler aurait eu son site perso, sa page Myspace et un compte sur Dailymotion, Facebook ou Twitter, comme Obama. C’est donc la preuve qu’il faut l’interdire…

Comment ça, qui ? Ben le Web, bien sûr…

Mais non voyons ! Pas à cause d’Obama ! À cause d’Hitler…

Le Web, comme vous le savez, c’est le pire ennemi de la démocratie après les égorgeurs de moutons. J’ai été parmi les premiers à mettre en garde les Français contre ce fléau tout droit sorti de la nuit et du brouillard: “Internet, c’est la Kommandantur du monde ultra-libéral. C’est là où, sans preuve, anonymement, sous pseudonyme, on diffame, on fait naître des rumeurs, on dénonce sans aucun contrôle et en toute impunité. Vivre sous l’Occupation devait être un cauchemar. On pouvait se faire arrêter à tout moment sur dénonciation d’un voisin qui avait envoyé une lettre anonyme à la Gestapo. Internet offre à tous les collabos de la planète la jouissance impunie de faire payer aux autres leur impuissance et leur médiocrité. C’est la réalité inespérée d’un rêve pour toutes les dictatures de l’avenir.

Quand je pense que ces Munichois du Parlement et du CSA ont osé demander à Jean-Luc ce qu’il comptait faire en faveur du développement numérique de Radio France! Et qu’est-ce qu’ils croient qu’on va faire, pardi? On va supprimer les podcasts! Virer les extraits d’émission disponibles gratuitement, que ce soit à la carte ou au menu! Torpiller le site! Traquer jusque dans les chiottes les journalistes de France Inter qui tiennent un blog ou un compte sur MSN ou Facebook! Détecter les iPhones au portique, à l’entrée, et donner les noms de leurs détenteurs au parquet antiterroristes. Bref, dans six mois on aura effacé la moindre trace de l’existence d’une politique numérique à Radio France. On aura aussi revendu tous les ordinateurs. À Charlie, j’ai pas eu besoin de site Web ni d’envoyer des e-mails pour me gaver de dividendes. Alors y a pas de raison pour que ça ne marche pas aussi à France Inter.

060324U716_49* Ministre de la Doctrine de la Foi et des Procès en sorcellerie: Sœur Caroline, qui, fidèle à sa fibre pamphlétaire, composera la touche la plus colorée de ma nouvelle grille des programmes. Elle animera “Va voir à Caracas si j’y suis”, une émission dans laquelle elle nous dévoilera l’arc-en-ciel de la nouvelle menace planétaire: les vert-brun, les vert-rouge, les rouge-brun, les rouge-noir, les vert-vert-brun, les vert-de-rouge, les vert-de-brun…

Avec l’aide de son ami Jean-Louis Debré, Caro ne manquera pas de lire à l’antenne l’état-civil complet des vermines nazislamistes, islamo-gauchistes ou benlado-chavistes qu’elle aura identifiées dans sa boule de cristal: généalogie, erreurs de jeunesse, liaisons inavouables… Elle sondera leurs pulsions inassouvies, leurs désirs enfouis, leurs blessures secrètes. Elle nous expliquera pourquoi il ne saurait y avoir de liberté pour les ennemis de la liberté, et elle n’hésitera pas, si le besoin s’en fait sentir, à braver le politiquement correct en inventant ou déformant les faits si ceux-ci – comme c’est à craindre – lui font défaut. Et puis, chaque vendredi, Ivan Rioufol viendra dans l’émission nous présenter le sommaire du Figaro Magazine et nous dire qu’il y a trop de noirs et de musulmans en France et que c’était quand même mieux avant – la Révolution française.

ADLER Alexandre* Ministre de la Guerre juste et de l’Embonpoint géostratégique: “Alexei” Adler, l’homme qui vu mourir le monde ancien en sortant du restaurant, dont je me réjouis qu’il ait accepté d’animer sur France Inter “La CIA m’a dit”, une émission de géopolitique centrée sur les multiples bienfaits des missions de police planétaire entreprises par le Peuple élu: les Américains.

carla_nicolas_on_the_beach* Ministre du Copinage et de la Gauche de droite: Carla Bruni-Sarkozy, qui sera présente sur nos ondes à travers la promotion intensive de son dernier album.

* Ministre des Faux-Culs: Charb, qui n’animera rien. Si vous ne savez pas pourquoi, lui, il le sait.

* Ministre du Sanglot de l’homme blanc: Pascal Bruckner, qui est chez nous chez lui.

* Ministre de la Guerre des civilisations: Rosa V., éradicatrice martyre, qui animera “Faire pipi dans la rue, est-ce la même chose qu’y faire la prière musulmane?” Avec elle, on s’intéressera aux multiples raisons qui font qu’il devient nécessaire de passer au napalm les adeptes de cette religion de haine qu’est l’islam. Pourquoi les musulmans sont-ils aussi méchants, racistes agressifs, voleurs, sales, fourbes? Pourquoi ont-ils juré notre perte? Pour répondre à toutes vos questions sur LE sujet du siècle qui s’ouvre, Rosa est LA personne qui compte: titulaire d’un doctorat d’Orianafallacisme obtenu à l’université d’été du Vlams Volk, elle est une spécialiste mondialement reconnue de la névrose obsessionnelle islamophobe.

* Ministre de l’Éditorialisme compulsif, chargé des Relations avec la brasserie Lipp: Christophe Barbier, alias “Claudia Schiffer”, alias “Maître Wang-Fô”, qui est chez lui chez nous.

* Secrétaire d’État à l’État Providence: Jean-Marc Sylvestre, qui est bien de chez nous.

* Porte-parole du gouvernement: Cabu, mon fidèle labrador.

Voilà. Comme dit si bien Jean-Luc, France Inter n’est pas une antenne qu’on tripote. Le pédophile Cluzel et son âme damnée Schlesinger n’ont que trop tripoté les programmes prépubères de notre chère station. Comme vous avez pu le lire dans mon magistral édito de rentrée, France Inter est en quelque sorte le balcon de l’humanité des auditeurs attachés au gai savoir démocratique. Il était temps de nettoyer ce noble balcon de la  fiente qu’y ont déversée quotidiennement les pigeons chiraco-khomeynistes.

Salariés et collaborateurs de France Inter, mes chers compatriotes: à l’appel de Monsieur le Président de la République, j’assumerai donc, à partir du 11 septembre prochain, la direction du gouvernement de France Inter dont je viens de vous lire la composition. Sûr de l’affection de notre admirable armée, qui lutte, avec un héroïsme digne de ses longues traditions militaires, contre un ennemi supérieur en nombre et en armes. Sûr que par sa magnifique résistance, elle a rempli nos devoirs vis-à-vis de nos alliés. Sûr de la confiance du peuple tout entier, je fais à France Inter le don de ma personne pour atténuer son malheur.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

46 Réponses to “France Inter tripotée, mais France Inter libérée”

  1. Pierre Laval Says:

    Philippe Val, nous voilà !
    Devant toi, le sauveur de France Inter
    Nous jurons, nous, tes gars
    De servir et de suivre tes pas
    Philippe Val nous voilà !
    Tu nous as révélés va-t-en-guerre
    La radio renaîtra !
    Philippe Val, Philippe Val, nous voilà !

  2. Frère Scoliose Says:

    Brillante, tout simplement brillante, cette profession de foi de rentrée, mon cher Philippe.

    Il est grand temps que notre Confrérie se fasse craquer les articulations, et se remette à son prêche Consanguin, nous avons déjà préparé quelques texticules furieusement souchiens, admirablement xénophobes, qui vont un peu dans le même sens que vos élégants propos.

    La composition de votre Gouvernement est vraiment réjouissante. Nous n’écoutons plus que France Inter, au monastère.

    Bien à vous,

    FS

  3. Frère Scoliose Says:

    Ma signature, grands dieux !!

    A bientôt cher Philippe, ô martyr de la République menacée par l’hydre islamo-cybernétique et les légions d’antisémites marxistes qui downloadent vos éditos sans payer…

  4. chien mais galeux Says:

    Le sarcasme est redempteur ho toi qui en as tant besoin…

  5. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ Frère Scoliose

    Bientôt six mois de RTT depuis votre dernier billet. Il serait bon, en effet, que vous vous remettiez à l’ouvrage. Plus que jamais, la France a besoin de consanguinité. Voyez où le métissage (Valls, Spithakis, Hammadi, Désir…) a conduit le PS!

  6. Frère Scoliose Says:

    Eh oui cher Philippe, les moines copistes de notre Congrégation Consanguine sont des gros branleurs, et notre Père Supérieur les a récemment fouettés d’importance pour qu’il retournent à leurs oeuvres.

    Vous remarquerez que dans le cas de Manuel Valls, le métissage n’a pas eu l’effet escompté par les mélangistes alterbolchéviques : même ce socialiste (aaah) reconnaît que certaines zones de notre beau pays sont décidément « black-black-black »… comme dirait Alain Finckielkraut.

    Bien le bonjour à Carla.

    Je vais aussitôt me flageller pour cet accès de concupiscence.

  7. Alexeï Says:

    Bonjour Philippe,

    Comme je te l’ai dit l’autre soir chez Lipp, le service presse de l’Ambassade d’Israël cherche actuellement une personnalité neutre et indiscutable pour contrecarrer l’influence envahissante du phénomène talibano-moudjahiniste-mollahiné. Je me suis entretenu pas plus tard qu’hier avec l’Attaché chargé du recrutement et lui ai bien sûr suggéré ton nom. Le boulot consiste essentiellement à s’inspirer de mes chroniques (entre nous, quitte à les recopier) dont les auditeurs de France-Culture raffolent.

    Egalement, Richard m’a dit qu’à Sciences Po est envisagée la création d’une chaire doctorale intitulée  » Arabisme et France ». Descoings est un ami et ne peut rien me refuser. Fais-moi savoir par mail si tu es O.K. pour dispenser cet enseignement ( qui se fera en binôme avec P.A. Taguieff). Les étudiants sont tous d’un niveau minimum bac + 5, donc aucun problème pour toi.

    Enfin et j’en aurai terminé,il y a actuellement deux sièges à pourvoir en qualité d’observateur au conseil d’administration de l’Union des Patrons Juifs de France. Le job consiste à donner à cet organisme (chez lequel accoure toute la classe politique) un max de tuyaux pour lutter contre la déferlante antisémitosioniste. Le job se fait en synergie avec l’Ambassade d’Israël .
    P.S. : l’un des observateurs d’ores et déjà nommé n’est autre que ton serviteur.

  8. Parle Says:

    Que c’est beau, mon dieu que c’est beau ! ! …
    (jusques et y compris ces plus que mirables comment-taire ! ! …)

  9. Marcel Déat Says:

    Reçois, cher Philippe, les encouragements d’un vieux militant socialiste.
    Nous sommes fidèles aux mêmes valeurs de gauche. Nous sommes tous deux des Européens convaincus. L’Histoire nous réunira un jour, en remarquant notre parcours commun…

    http://www.ina.fr/art-et-culture/musique/video/AFE86002690/marcel-deat-a-l-arc-de-triomphe-et-au-palais-de-chaillot.fr.html

  10. Pétain Says:

    Ah, mon petit val, tu es aussi français que moi! La France éternelle, pas encore remise des dégâts bolcheviques du front populaire, se trouve menacée par l’internationale métèque d’internet, une chienlit qui résiste encore à sa dénonciation civique. Tel un phare de la pensée promenant nuitamment à travers Paris des idées généreuses enfouies dans des valises, par ces temps difficiles, tu alimentes le marché noir de ceux qui croient encore aux lendemains qui sentent le bon beurre. Puisse un Mitterrand un jour fleurir ta tombe…

  11. serjirao Says:

    La politique c’est pour les grands et le métissage c’est l’avenir ; http://serjirao.wordpress.com/2009/09/06/metissage-tissage-sage/

  12. La French Connexion Says:

    Franchement hilarant, je me suis gondolé surtout à la description de l’emission de Finkielkraut et BHL. C’est vrai que Mooossieur Finkellecroootte (comme dit Tarik Ramadan) emploie très souvent le terme « ensauvagement », « ensauvagé », et ta mère elle s’ensauvage ? huhuhu

  13. La French Connexion Says:

    Philippe V., éditorialiste martyr dit :
    4 septembre 2009 à 13:45

    @ Frère Scoliose

    Bientôt six mois de RTT depuis votre dernier billet. Il serait bon, en effet, que vous vous remettiez à l’ouvrage. Plus que jamais, la France a besoin de consanguinité. Voyez où le métissage (Valls, Spithakis, Hammadi, Désir…) a conduit le PS!

    Arnaud Montambour aussi est métissé ! J’ai souvenance d’une émission d’Arrête Chabot ou il se vantait d’avoir pour lointain ancêtre un obscur chamelier berbère !

  14. Laurence Parisot Says:

    Cher Philippe,

    La directrice du service « Communication Extérieure  » de notre mouvement m’a fait savoir que vous n’avez pu assister cette année à notre récente Université d’Eté. Je le regrette personnellement et sais pouvoir vous compter à l’avenir parmi nos invités fidèles et attentifs. Sans doute connaissez-vous déjà le stress du planning propre à la fonction motivante et harassante de dirigeant !

    Je ne veux en aucune manière abuser de votre précieux temps, mais vous avez certainement appris que notre Comité Exécutif a mis en place, avec les précieux conseils prodigués par votre ami Jean-Marc Sylvestre, une structure dénommée « Press’Affairs ». Ce think tank a pour principal objectif d’oeuvrer pour un meilleur rapprochement entre les décideurs du monde économico-financier et tout ce qui compte dans la presse.
    Les dîners ont lieu au restaurant du Meurice une fois par quinzaine ; vous y êtes bien évidemment bienvenu . Y sont notamment abordées les questions d’ordre économique et financier qui préoccupent nos concitoyens. Nous y acceuillons à chaque fois des invités prestigieux venant de différents horizons ; ainsi, le prochain conférencier est Monsieur André Glucksmann, Philosophe, qui fera un exposé intitulé « Thetchénisme » ; nul doute que ce sujet devrait vous passionner.

    Par ailleurs, une note récente de mes services placée sur mon bureau avec mention « Confidentiel », m’apprend avec joie que nombre de chefs d’entreprises adhérentes de notre mouvement aiment beaucoup se déplacer dans votre station et y apprécient tout particulièrement la qualité et la diversité des sujets traités.

    Vous avez bien sûr la possibilité d’avoir recours à nos services pour toute question d’ordre managériale ou autre liée à vos nouvelles fonctions ; à cette fin, n’hésitez pas à m’appeler sur ma ligne directe (01 .. .. .. ..).

    En vous renouvelant mes voeux de réussite et de plein épanouissement, croyez, Cher Philippe, en toute mon amitié.

    Laurence Parisot

  15. JFR Says:

    Cher éditorialiste martyr,

    Je manie mieux le dessin que la prose, Dieu me damne !!
    Comment faire pour vous envoyer ce genre de chose ?
    Bien à vous
    JFR

  16. Chantal Says:

    Que de joyeux moments passés et à passer encore en votre compagnie,cher Philippe V.!!!

  17. Chantal Says:

    PS:Etes-vous invités à l’anniversaire de Siné hebdo?L’équipe vous doit une invitation,après tout,c’est grâce à vous que ce journal existe!!!!

  18. Brice Hortefeux Says:

    Philippe,

    Juste deux mots vu la déferlante en cours.

    Tout d’abord, merci pour ton message de soutien car c’est dans les épreuves que l’on reconnaît ses vrais amis !

    Je n’oublierai jamais que tu as été le premier à nous rendre attentif, à l’UMP, sur les dangers du web-médiatoarabiste tout droit issu, comme le reste, de la politique pro-arabe du régime de Vichy.

    Je réunis ce soir un comité de crise qui se tiendra dans le bureau de Hervé Novelli. Discrétion oblige. Seront notamment présents Fadela Amara, Claude Askolovitch, Nadine Morano, Jean-Pierre Pernaut, Alain Finkielkraut et Yves Calvi. Le coordinateur général est Eric Besson, s’il te plaît, contacte-le d’urgence car ta présence est indispensable.

    A ce soir,
    Brice.

  19. Chantal Says:

    Finkielcrotte est invité mais pas BHL,quelle injustice!!

  20. Laurent J. editorialiste barbichu Says:

    Mon cher Philippe,

    Quel désarroi, tu semble m’avoir complètement oublié, moi ton ami qui t’ai toujours soutenu.

    Certes, je n’ai pas été très présent ces derniers temps, mais je suis très occupé à appliquer tes conseils en matière de management d’un titre de presse écrite, transformant un torchon gauchiste en vénérable journal bien pensant boboïsant.

    Tout cela m’a demandé beaucoup d’énergie et comme l’a raconté le Plan B repère de nos ennemis qui ont des espions partout, (et je le crains fort, sur ce site même) je me gave de cake pour faire le plein de protéines, mais j’ai fait une overdose qui m’a empêché de venir fêter cette nouvelle grille de programmes.
    Enfin, j’ai finalisé une énième nouvelle formule qui devrait réussir à couler complètement le journal, et je vais donc avoir un peu de temps libre.
    Tu serais gentil de penser à moi.

  21. Chantal Says:

    Soeurs Caroline et Fiammetta quittent Charlie,elles viennent grossir les rangs des humoristes de France Inter à vos côtés?

  22. vace de grâle Says:

    Mon petit quart d’heure est bien pitoyable,Très Cher Patron,coincé que je suis entre le S.B et le chauve bavard qui s’y croit (1000 € quotidien l’Ara!);n’empêche,je fais de mon mieux – ce qui n’est pas grand chose….- pour faire fuir l’auditeur -ou alors, c’est qu’il est bénévole….dans ce cas ,respect et vénération,vive le lien social,vive les assos,bref:la terre ne ment pas (?).
    Un Fifi peut en cacher un autre.

  23. La French Connexion Says:

    Soyez moins hermétique Monsieur, Qui êtes vous ?! Je cherche un animateur d’inter chauve du coup et je ne vois pas, il bosse sur inter Yves Calvi ?

  24. Xix Says:

    Et bientôt, plus besoin d’intellectuels médiatiques : http://unoeil.wordpress.com/2009/11/18/cerveaux-numeriques/

  25. alpacks Says:

    Monsieur VAL (vous méritez même pas ses majuscules) …

    Vous n’êtes qu’un social traite !

    Comment en êtes vous arrivé la ?

    Pourquoi ne vous regardez vous pas en face ? Pour voir l’imposture que vous êtes, ou vous avez tenté de faire croire que vous étiez la gauche satirique française via charly hedbo …

    Vous n’êtes qu’un petit monsieur, un très petit monsieur ! Social traitre, viré sarko-poujadiste !

    Mais regardez vous ! Vous dégoulinez la honte médiatique française ! Vous suintez cette droite Putacière !

    Vous devriez vous retirer de la vie médiatique française ! Les gens comme vous parvenu par la félation au pouvoir, n’ont rien a faire la ou ils sont actuellement en tant qu’infiltration du pouvoir …

    Des gens comme vous auraient été pendu a la lanterne voila 210 ans !

  26. sibemol Says:

    Ben ça y’est, M Val s’installe.
    Il commence à préparer la corde pour Guillon.
    Enfin du ménage pour une radio nationale propre, vivement qu’il sopit nommé ministre de la communication et de la propagande afin qu’il bâillonne ect outil fachiste et subversif qu’est l’internet.

    Continuez m Val, nous prouverons que les français peuvent faire encore plus fort que les chinois !

  27. Benoît XVI Says:

    T’y vas fort quand même, Philippe, avec Guillon…

  28. Chantal Says:

    Vas-y,Philippe,montre-leur qui commande à France Inter et qui est le maître à respecter dans notre pays!!!!C’est indigne,ces « humoristes »qui osent critiquer ainsi notre grand président sur nos ondes!!!!

  29. Hermes Says:

    Tiens mon Filou,

    Tu sais ton pote-là, le gros porc (PIG ?) rêve de s’taper la belle Hélène à bon compte sur france-Cul le matin – c’est sûr qu’il ne doit pas en avoir souvent dans son assiette – avouant comme de rien qu’il souhaite… une dictature éclairée en Grèce (graisse ?) !
    Il a le sens de la formule, le faux-vrai-vrai-faux.
    http://sites.radiofrance.fr/play_aod.php?BR=8810&BD=12022010

  30. Antoine Block Says:

    Cher monsieur Val,

    Le 20 mai dernier, vous avez sévèrement recadré l’un des prétendus humoristes qui sévissent sur votre antenne et y sèment régulièrement les germes nauséabonds de la contestation à l’égard d’un pouvoir politique démocratique dont vous aviez pourtant opportunément rappelé, peu de temps après votre prise de fonction, qu’il était l’actionnaire de ladite antenne.

    Soyez sûr que voir ainsi (entendre, plutôt) un saltimbanque pitoyable — en l’occurrence, M. Didier Porte — insulter en termes homophobes et, pour tout dire, excrémentiels, les plus hautes fonctions de l’Etat est (mal)propre à jeter le discrédit sur les symboles nationaux que les représentants de notre gouvernement s’attachent à porter toujours plus haut en rivalisant de bon goût, d’éthique, de distinction et de raffinement.

    Si ces valeurs ne sont pas pour vous de vains mots, je ne doute pas que vous saurez, monsieur Val, prendre sans tarder les mesures qui s’imposent (la faire prendre à M. Porte par exemple).

  31. Folavril Says:

    Cher Monsieur Val,
    Je vous remercie d’avoir pensé à supprimer cette émission immonde qu’est Allô la Planète, où les auditeurs peuvent s’exprimer librement sur le sujet de leur choix sans être interrompus pas les questions et les rappels à l’ordre pertinents de journalistes intègres, honnêtes et pudiques comme Nicolas Demorand (à qui vous avez bien raison de donner l’horaire de Jean-Marc Four qui va se retrouver au placard à France Culture – bien fait pour lui !).

    Je ne saurais trop vous recommander de reprendre l’écriture de ce blog salutaire !

    Veuillez croire en l’assurance de ma plus haute considération spizonnienne.

  32. turquoise Says:

    on dirait que ton pote JL Hees t’a épargné la honte de devoir annoncer comment Guillon et Porte se sont fait botter le cul hors de France Inter. c’est gentil de sa part.

    NB: le tutoiement ici est volontairement méprisant

  33. rivierre Says:

    Enfin une vrai radio !

    un nostalgique de radio-paris

  34. Laurent J. editorialiste barbichu Says:

    Alors mon Fifi, tu as fait un sacré boulot sur Inter!
    Pas étonnant que tu ne viennes plus écrire sur ton blog, mais quand même tu nous manques beaucoup, on aimerait te lire plus souvent.
    Je te fais à nouveau mes offres de service pour la chronique matinale qu’on pourrait se partager avec les copains, Alexei, Bernard, Alain…

    Reviens nous vite qu’on rigole!

  35. didié nietzsche Says:

    Monsieur Sarkozy (oui, évitons de perdre du temps avec les larbins),

    Un grand merci pour ce merveilleux numéro de Berlusconisme liberticide. Encore quelques efforts. Virer Thomas Legrand et le vieux Mermet, repeindre la facade en brun… ça reste jouable d’ici 2012.

    Attention: sur le site web de France Inter, tu as oublié de retirer les photos de Porte et Guillon, et il y a une page entière consacrée au Général Félon et son appel du 18 juin. Ca dénote sérieusement avec la nouvelle ligne idéologique de France Inter… Je te fais confiance pour nous enlever tout ça vite fait.

    Sincères encouragements.

  36. Alexeï Says:

    Merci d’avoir viré le trotsko-stalinien Porte, mon Fifi : je n’aurai plus à prier chaque jour les Dieux de la Géopolitique et des Eclairs au chocolat et au munster pour que mon ami Bernard Guetta n’ait pas un accident de la route, déconcentré qu’il est par l’insuffisance intellectuelle de l’infâme.

    J’ai faim.

  37. Prince Jean Says:

    Bravo pour ce lancement de la campagne de 2012…
    Un bon film à voir au cinéclub de France inter :
    http://princejean.free.fr/?p=29
    Bravo !
    Vous méritez bien la rosette !

  38. didié nietzsche Says:

    Didier Porte a retrouvé un job:

    http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3124

    Il continuera sa rubrique tous les jeudis à 7h50 sur le site d’Arrêt sur Images.

    C’est mieux que rien. Coupez votre et allumez votre ordi…

  39. didié nietzsche Says:

    J’avais oublié « radio »

  40. hamel Says:

    La mer mousse on croit que c’est de l’écume c’est sourtout le foutre de celui qui disait quand il était puceau que ceux qui ont le pouvoir ne sont pas crédibles et ne le seront jamais. La mer mousse et toujours je cracherai à la gueule de ceux qui qui ont le pouvoir à France Inter. Le pouvoir m’emmerde. Comme j’ai cru que c’était la même chose quand tu chantais avec Patrick Font. Cocu! tu nous fais cocu tu ne mérites même pas une de mes considérations. N’ouvre pas la porte d’Isabelle je la vois bien te filer une grande claque dans ta gueule ce qui ne sera pas immérité

  41. claude Says:

    Eh ben dis donc je tombe sur le cul moi qui voyait Val sous un angle qui suis allé l’applaudir plus d’une fois quand je lis les commentaires de certains et les textes de Val je me dis l’homme est vraiment peu de chose il suffit de rien pour retourner sa veste l’amour propre n’existe plus la Sarkozie est passé par là . on vous flatte l’égo on vous en met un peu dans les poches et hop je deviens un petit pantin. Nous revenons petit à petit à une forme de république qui n’en n’est pas une un des poste et ses benis ouioui je stoppe là j’ai la gerbe je quitte le pays.

  42. Caroline F. Says:

    Cher Philippe,

    J’ai tardé à le faire mais vendredi, j’ai enfin parlé du licenciement de Guillon et Porte dans mon édito du Monde. J’ai pris mon temps parce que ce n’était pas facile et qu’ j’ai eu bien du mal à écrir ce papier. J’avais bien envie de dire que la liberté d’expression ne doit être défendue que pour les amoureux de Spinoza et pas pour les petites raclures islamo-gauchistes mais mes lecteurs ne sont pas prêts à entendre ça.

    Alors j’ai dû ruser. J’ai écrit que j’étais libre, que je critiquais parfois Sarkozy et que je peux publier mes opinions un peu partout (France Culture, Paris Première, France 24, France 2 et Le Monde). Donc, comme je suis libre, les médias qui m’accueillent sont libres aussi. Et Hop ! J’ai fait aussi quelques commentaires sur la situation de l’ORTF afin d’avoir un repoussoir issu du passé, j’ai validé à demi-mots tes excuses sur le fait que Guillon et Porte étaient vulgaires et pas drôle et le tour était joué.

    Comme il est désormais admis par l’ensemble de mes lecteurs que je suis l’incarnation de la liberté de la presse, tu devrais m’engager sur France-Inter, ce sera la preuve que cette station est libre, républicaine, laïc, engagée contre l’islamo-gauchisme, ouverte à la complexité, belle, lucide, modeste et géniale : comme moi !

  43. Aurélia Says:

    J’ai toujours dit que VAl était en Toc !!!

  44. Goizet Says:

    « Tel est pris qui croyait prendre », n’est-ce-pas Monsieur Val ?

  45. sibemol Says:

    En lisant dans Le Parisien un article sur Cavanna qui parlait de M Val comme de quelqu’un de par dessous tout ambitieux, j’ai eu une illumination :
    je me suis rappelé de Bernard Tapie débutant dans la chanson, puis passant par toutouioutou de Véronique et Davina, prêt à entrer par n’importe quelle fenêtre pour réussir.

    Pour moi c’est clair, M Val, vous êtes le Bernard Tapir de XXIme siècle !

  46. gervot Says:

    La cupidité est la racine de tous les maux de notre société.
    Pauvre Philippe ta cupidité est extrême. Tu es dangereux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :