Mâchoire carrée et Maison ronde

videur

Ah non, désolé M'sieur Mermet, je crois que ça va pas être possible. Ordre du nouveau patron…

– Philippe, j’ai beaucoup d’estime pour toi. D’puis qu’chuis tout p’tit, j’lis tes éditos dans L’Figaro, et c’t’un peu grâce à toi si je m’suis lancé dans la politique. Alors j’ai décidé d’te nommer à la tête de France Inter

– Mais, Monsieur le Président, moi, j’écris dans Charlie Hebdo. Et seulement depuis 1992…

– Oui, bien sûr, c’est c’que j’voulais dire. J’ai tendance à confondre ces deux journaux… C’que j’aimerais, c’est qu’tu fasses pour France Inter c’que t’as fait pour Charlie Hebdo

– Diviser le chiffre de l’audience par cinq?

– Ha! ha! Mais non voyons! (T’es vraiment un sacré déconneur!)

– Ah? Alors vous voulez dire: faire de France Inter une radio social-démocrate? Une station de référence pour la gauche responsable?

– Voilà, c’est ça! En faire une radio de gauche, mais responsable. Une radio sarkozyste, quoi. D’toute façon, tu sais bien qu’ces histoires d’gauche et d’droite, ça intéresse p’us les Français. Aujourd’hui, l’vrai clivage, il est entre les gens qui travaillent et qu’ont rien à s’reprocher, et les gens qui profitent du système et qu’ont peur de la police.

– C’est un grand honneur que vous me faites, Monsieur le Président. Mais pensez-vous que je serai à la hauteur?

– Oh, j’ai aucune crainte à c’propos. Tu tiens une chronique hebdomadaire de trois minutes sur France Inter, non?

– Oui, Monsieur le Président, depuis une bonne vingtaine d’années.

– Eh ben, tu vois! Tu t’y connais en radio; tu f’ras très bien l’affaire.

– Mais tout de même, Monsieur le Président: un poste de directeur d’une radio publique, pour moi qui ai abandonné mes études avant le Bac, c’est quelque peu impressionnant. Regardez le CV de mon prédécesseur.

– Fais pas ta fiotte, Philippe. Tout s’passera très bien. Enfin, à condition bien sûr que tu comprennes c’qu’on attend d’toi…

– Je dois vous prévenir, Monsieur le Président, que je ne suis pas homme à me laisser dicter une ligne éditoriale par le pouvoir…

– Tout d’suite les grands mots! Voyons Philippe, est-ce que j’ai une tête de pouvoir? Chuis pas “l’pouvoir”, chuis ton ami. Tu t’souviens du message de soutien qu’j’t’ai envoyé quand tu t’es retrouvé attaqué par des islamistes enturbannés?

– Bien sûr, Monsieur le Président, je n’oublierai jamais ce geste républicain. Ça me donne des frissons rien que d’y repenser…

– Eh ben tu vois, c’est ça un ami: quand t’es dans la merde, y répond toujours présent! Aujourd’hui, c’est moi qui suis dans la merde, ben c’t’à ton tour de m’renvoyer l’ascenseur. Tout c’que j’te d’mande, c’est d’nous faire une belle grille des programmes pour la rentrée prochaine. Le reste – l’administratif, la gestion, les r’lations avec les syndicats… –, tu m’laisses m’en charger. J’sais qu’t’es un homme très occupé.

– On ne peut rien vous cacher, Monsieur le Président. Avec tous ces plateaux télé, je n’ai même plus le temps de faire semblant de relire Spinoza.

– Alors on est bien d’accord ? Guillon prend la porte; Porte, tu lui dit d’aller voir là-bas si t’y es; quant à Mermet, tu nous l’cases vers 2 heures du mat’…

– Ne vous inquiétez pas, Monsieur le Président. Pousser les iconoclastes vers la sortie, je m’y connais. J’ai tellement prononcé d’excommunications depuis vingt ans qu’à Charlie, on me surnomme Benoît XVI!

– C’est très rigolo Philippe. Parfois j’t’envie: vous d’vez bien vous fendre la gueule dans ton journal!

– Pour remplacer Porte et Guillon, que diriez-vous de Jean Roucas et Mimie Mathy? Comme ça, on fait d’une pierre deux coups: on réhabilite l’humour corrosif social-démocrate, et en plus on envoie un signal fort aux Français victimes de discriminations – les vieux, les femmes et les personnes de petite taille.

– C’t’une super bonne idée, Philippe! J’vois que j’me suis pas trompé sur ton compte. Et sinon, kes’tu comptes faire pour l’boy-scout du “7-10”, là: l’abbé de La Morandais?

– Vous voulez parler de Nicolas Demorand? Mais voyons, Monsieur le Président, Nicolas est déjà social-démocrate: il ne ferait pas de mal à une mouche du Medef!

– Peut-être, mais y m’énerve, avec sa manière de poser dix fois la même question et de couper la parole à des patrons qui gagnent vingt fois son salaire. Les Français en ont marre des gens qui posent dix fois la même question et qui manquent de respect aux patrons qui gagnent vingt fois leur salaire.

– Dans ce cas, Monsieur le Président, on pourrait proposer à Nicolas de présenter la météo marine, et le remplacer par Jean-Marc Sylvestre.

– C’t’une bonne piste, Philippe. Mais j’voudrais surtout pas interférer dans tes choix. C’est toi l’directeur, c’est toi qui décides. Chuis pas du genre à m’mêler des affaires des journalistes, tu sais. Bon, ben j’crois qu’on s’est tout dit. T’as mon portable, alors t’hésites pas à m’appeler si t’as des emmerdes avec le SNJ: j’t’enverrai les gardes mobiles.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

44 Réponses to “Mâchoire carrée et Maison ronde”

  1. tich Says:

    Excellentissime!!!!

  2. Nicolas Says:

    S’te plait, Philippe, pas la météo marine. Le jeu d’Émile Franc si tu veux, mais pas la météo.
    Tu me dois bien ça, je t’ai arrangé le coup avec le SNJ. Hubert Huertas vient de déclarer que le choix des nommés ne lui posait aucun problème.

  3. sam Says:

    Bravo !

    et ça ne doit guère être éloigné de la réalité – enfin, sauf que Sarkozy ne s’exprime pas d’une manière si académique.

  4. anne Says:

    ça va pas être possible ça tout ce chambardement, il est bien gentil le petit nicolas, mais je prenais ma douche avec Hees sur Classique le matin , j’vais me retrouver comme orpheline ds ma salle de bain, vous pouvez pas m’sieur Val me mettre à tout prendre Mermet à 8.00 du mat sur inter, il me faut du solide le matin, et quitte à ce qu’il soit délocalisé, de sa tranche horaire, je préfère autant que ce soit ds ma salle de bain.

  5. anne Says:

    ps .
    j’ai oublié : ça m’a fait rire cette annonce de nomination comme directeur des programmes entendue sur inter : je me suis dit il e st fort ce nico quand même !

  6. Chantal Says:

    En fait,ni Sarko,ni même vous,monsieur Val,ne vous exprimez aussi bien;j’aimerais bien connaître celui qui » retouche » vos dialogues sur ce blog,il a de sacrés talents ,lui, au moins!!!!

  7. Serge Halimi Says:

    Il se murmure que c’est quelqu’un que je connais très bien. Mais pour le moment, je ne peux vous en dire plus.

  8. Pierre Rimbert Says:

    En effet, il se murmure un peu partout depuis quelques temps que ce serait moi. Franchement, entre le Monde Diplomatique et le Plan B, vous croyez vraiment que je n’ai que ça à foutre.

  9. Lénine Says:

    Val, ça m’a toujours fait penser à un diminutif de valet

  10. Ivan Ivanovitch Rioufoline Says:

    Vous êtes petit.
    C’est franchement indigne, de s’attaquer à la mâchoire des gens sous prétexte qu’ils l’ont carrée.
    Merde alors, le pauvre gars n’y est pour rien.
    (Aaaaark, ark, ark.)

  11. Zlotzky Says:

    La météo marine ? Surtout pas ! Même là il trouverait le moyen de dénicher des alizés islamo-gauchistes et des vents de force 4 crypto-nazis.

  12. Top Posts « WordPress.com Says:

    […] Mâchoire carrée et Maison ronde – Philippe, j’ai beaucoup d’estime pour toi. D’puis qu’chuis tout p’tit, j’lis […] […]

  13. spino-for-ever Says:

    Quand on m’a dit « vous n’passerez plus à la radio »
    J’ai répondu au réalisateur « Coco,
    On s’en branle !
    On s’en branle !
    Les interviews bidons et les succès disco
    On s’en branle ! »

    in memoriam

  14. Grosse Fatigue Says:

    Je vous trouve dur avec Val. Il est quand même très fort, Val. N’oublions pas que les martyrs d’aujourd’hui font les jésus de demain ! (le contraire aussi, peut-être).

    Et puis, pourquoi ne pas dire du mal d’un vrai chancre sur France-Inter : le type qui programme la musique ! Que de la merde ! Hein ! C’est pas plus important ça ? Hein ? Comment se fait-il qu’une radio de service public puisse à se point se conformer aux exigences de la décadence musicale ? Les chanteurs à deux balles et les manu-ciao ? Hein ?

  15. pola.k Says:

    Bravo Philippe, cette nomination est une juste récompense pour toi qui a toujours su, avec une grande honnêteté intellectuelle, te battre pour la liberté d’expression de ceux qui le méritent vraiment !

    Tes positions dans l’affaire des caricatures de Mahommet ou encore dans l’affaire Siné, que d’aucuns pourraient juger contradictoires, ne sont que le reflet de ta finesse d’esprit qui sait distinguer au premier trait le vrai humour sain, vivifiant et porteur de progrès positif, de la rancœur sarcastique des trublions de la haine qui prennent un malin plaisir à semer les germes de la contestation dans les esprit faibles sous couvert d’ironie à deux balles.

    Profondément épris de justice, tu sais venir au secours du faible quand bien même le faible serait d’un parti différent du tien : j’en veux pour preuve le courage avec lequel tu as défendu Jean Sakozy dans cette même affaire Siné.

    Evidemment, l’occasion est trop belle, certains ne manqueront pas de parler d’un retour d’ascenceur, voire de nomination de complaisance… laisse parler ! Ces grincheux compulsifs n’auront heureusement bientôt plus de tribune médiatique pour étaler leur vindicte, nous te faisons confiance pour y veiller !

  16. La French Connexion Says:

    Très drôle. Moi qui croyais pouvoir stipendier M. Val sur son blog perso, je tombe sur un faussaire. Je me souviens bien désormais avoir lu que Val ne posséde pas de connection internet..

  17. le mythomane Says:

    @French Connexion,

    « Très drôle » notre Philou, dites-vous ?
    Peut-être, mais bien moins que votre site perso.

    @Philippe V, v’la-ti-pas que la crapule nationaliste veut t’acheter maintenant !
    Ca t’apprendra à faire ton malin ! he he

    PS: message théoriquement destiné à s’auto-détruire dans les heures qui suivent. 😉

  18. Eric No. Says:

    Horreur,
    je m’interroge : Philippe Val aura-t-il encore le temps de publié chaque mercredi son édito, indispensable pour boire avec mon café du matin ?

    A n’en pas douter, cette promotion est un piège. Ni va pas mon philou ! Regarde plutôt ce qu’est devenu ton compère dans l’affaire Siné : directeur du JDD ! On ne peut plus lire ses enquête sur l’extrême-gauche… ça fait réfléchir !

  19. Eric No. Says:

    Horreur,
    je m’interroge : Philippe Val aura-t-il encore le temps de publier chaque mercredi son édito, indispensable pour boire avec mon café du matin ?

    A n’en pas douter, cette promotion est un piège. Ni vas pas mon philou ! Regarde plutôt ce qu’est devenu ton compère dans l’affaire Siné : directeur du JDD ! On ne peut plus lire ses enquêtes sur l’extrême-gauche… ça fait réfléchir !

  20. Laurent J. editorialiste barbichu Says:

    « Je suis à des milliers de kilomètres de Paris et je ne suis pas du tout au courant de cette affaire». rue 89 le 2/04

    «C’est une probabilité… C’est une possibilité…» «Jean-Luc n’est pas encore nommé, tout ce qu’on peut dire d’ici là, c’est la foire du Trône. Nous avons des discussions privées, Jean-Luc est un ami intime. Attendons de voir. Je ne peux rien dire de plus parce que je n’en sais pas plus.»
    libé 4/04

    Selon le JDD, Philippe V, actionnaire directeur de Charlie Hebdo, s’exprimera lundi 6 avrildevant l’équipe de l’hebdomadaire.

    Alors Philippe? tu as pris ta décision? Le champagne reste au frais…

  21. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ Laurent J., éditorialiste barbichu

    Hier, une réunion se tenait dans les locaux de Charlie, pour annoncer… rien de nouveau.

    Dans l’immédiat, le Champomy reste au frais…

  22. La French Connexion Says:

    Charb donne son avis sur vous cher Philippe V. :

    http://frenchcarcan.com/2009/04/08/charb-le-courage-de-dire-peut-etre/

  23. alexis Says:

    L’autre jour, je lisais, avec mon fils qui est en train d’étudier la philosophie, un passage de Spinoza… Le raisonnement était absolument enfantin, mais c’était enrobé dans un tel méli-mélo d’attributs, de substances et autres balivernes, qu’au bout d’un moment nous avons éclaté de rire. Là, vous devez trouver que j’exagère. Quand même, rire d’un philosophe de la taille de Spinoza! Mais c’est que Spinoza n’a aucune excuse. A la même époque il y avait Newton, il y avait Harvey qui étudiait la circulation sanguine, il y avait un tas de gens qui, grâce à leurs méthodes d’analyse, faisaient avancer la science. Prenez n’importe laquelle des propositions de Spinoza ; transformez-la en la proposition contraire et regardez autour de vous ; je vous défie de pouvoir dire laquelle est juste. Les gens se sont laissé impressionner parce que Spinoza avait eu le courage d’aborder les questions importantes ; mais à quoi sert-il d’avoir du courage si ça ne débouche sur rien?

    Richard Feynman, Prix Nobel de Physique, 1980
    http://www.larecherche.fr/content/impression/article?id=14414

  24. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ Alexis
    “Le raisonnement était absolument enfantin, mais c’était enrobé dans un tel méli-mélo d’attributs, de substances et autres balivernes, qu’au bout d’un moment nous avons éclaté de rire…”

    Je comprends mieux pourquoi je me suis toujours senti proche de Baruch…

  25. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    Jean-Luc Hees devant le CSA, aujourd’hui : « Je ne suis pas sûr que les auditeurs de France Inter cherchent l’impertinence. »

    Quel visionnaire !

    http://is.gd/reka

  26. sibemol Says:

    excellente nouvelle cette future nomination de Val à France Inter :
    bientôt des éditos politiques corrosifs par le mile Marceau (illustrés par des dessin de Cabu, parce qu’il ne faut pas oublier des parachutes pour ses copains).

  27. skalpa Says:

    Cela poussera peut-être Stéphane Guillon et Didier Porte à créer leur propre radio!

  28. Chantal Says:

    Cher philippe,
    J’espère que votre travail à France inter sera aussi bénéfique qu’à Charlie hebdo,que vous allez assainir cette radio de tous ces gauchistes qui se permettent de se gausser de nos dirigeants comme vous avez su si bien le faire dans votre courageux journal avec ce vilain monsieur Siné qui osait dire de méchantes choses du fils de notre grand président!!!!Le traiter d’arriviste,des gens si désintéressés tous ces hommespolitiques,ils ne travaillent que pour le bien du bon peuple!!(On commence à voir les résultats de cette remarquable politique,partout et surtout dans nos belles usines!!)!
    Monsieur Sarkozy et sa gente femme ont raison de vous récompenser ainsi ,vous avez bien défendu l’honneur de la famille!!!!!

  29. sibemol Says:

    Cher Philippe Val,

    Moi aussi, je me Royaltise, comme elle, je t’écris parce que c’est naturel, j’ai senti la nécessité de mettre un coup d’arrêt à ce qui se trame ici, c’est une sensation qui ne s’explique, c’est comme une voix à l’intérieur qui te guide.
    Y’en a qui doivent passer 6 ans dans la jungle pour s’illuminer ainsi, pour moi comme pour Marie Ségolène, c’est un don (du ciel).

    Voici mon messe âge : je crois qu’il est temps, à l’instar de notre jospinette vénérée, de présenter tes excuses au nom de l’internet et de toute sa communauté mondiale.

    Des excuses à qui ?

    Ben à toi même, y a t il un seul autre sujet qui en vale la peine dans ce monde empli de manants ??

  30. Quidam Says:

    Ben alors, voila, je me baladais tranquilou sur le net, et boum je tombe sur un martyr. Dans le métro y demandent des sous avec des airs implorants. Là y s’exprime bien le monsieur. Y se plaint pas directement mais ca sent la fin d’une époque, y va sortir par le haut et ses anciens copains qui veulent rester en bas lui en veulent, c’est comme ça qu’y devient martyr. Un martyr c’est quelqu’un qui loupe un tournant ou qui anticipe la construction des prochaines routes : en tout cas y se fait baiser au présent, c’est recta. Faut dire, y a plus la poussée initiale, mais y continue avec les vieux qui bandaient que pour ça, 68 et la suite. Y faudrait trouver des jeunes qui bandent pour des choses du jour, des écolos iconoclastes par exemple.
    Ca devient compliqué les ballades sur le net. La prochaine fois je reste sur le blog de soeur Caroline, elle est moins marrante mais elle est au présent, et quand elle aligne, c’est du solide.
    Et qui sait, soeur Ségo y demandera peut-etre pardon à Siné pour Val ? Ou l’inverse ? Et tous les décrépis qu’ont plus la frite aujourd’hui et qui se foutent sur la gueule, peut-etre juste par nostalgie ? C’est pas grave, moi, dans ma ballade, je vous aime tous.

  31. Nicolas D. Says:

    Ca se confirme :
    http://www.telerama.fr/radio/philippe-val-bientot-directeur-de-france-inter-ca-se-confirme,42309.php

    J’ai hâte, j’ai hâte…

  32. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    Et moi donc, et moi donc…
    (Révise bien quand même ta météo marine, tu risques d’en avoir besoin.)

  33. Chantal Says:

    Grâce vous soit rendue, preux chevaliers Hees et Val qui allez à vous deux bouter l’impertinence hors de Radio France !

  34. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    Ça, pour bouter, ça va bouter ! Vous pouvez compter sur nous.

  35. lecteur aléatoire Says:

    Salut Mr Val. Dis moi, là, tant qu’on y est, tu veux pas avoir l’amabilité d’écrire plus régulièrement. Parce que bon, certes y a tout ce buzz autour de toi, mais c’est pas une raison pour laisser notre esprit en friche.

    Sinon j’le dis à sarko que tu fais rien qu’à pas écrire des choses de gauche qui abondent dans son sens de sa politique ancrée dans le réel et qui peut rien faire contre les délocalisations faut pas déconner quand même là et en plus il a pas été élu pour augmenter les impôts mais pour la sécurité, pas sociale, pas de l’emploi, mais la sécurité des salaires des patrons séquestrés alors que c’est dans leur contrat les primes et les contrats ça se respecte ma’am chabot sinon tout se vaut et un chômeur devrait donc gagner plus qu’un employé, et donc quelque part vous êtes pour arracher un bras à chaque enfant dont les parents paient l’isf, ou pas loin.

    S’agirait de rappeler les fondamentaux, Mr Val. Là y a manquement de votre part.

  36. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ lecteur aléatoire

    Je vous ai compris !

  37. France Gall Says:

    PHI-LIP’-VAL, où es-tu ? où es-tu ?
    PHI-LIP’-VAL !

  38. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ France Gall

    J’attends ma radio debout
    C’est peut-être un détail pour vous
    Mais pour moi ça veut dire beaucoup…

  39. Richard Anthony Says:

    Reviens-moi je t’en supplie
    Sans toi se brise ma vie
    Car si tu pars sur France
    Inter, je n’aurai plus de chance
    Oui, mais si tu es lassé
    De ce Charlie Hebdo fané reste où tu es !

    Je lirai Siné Hebdo
    L’hebdo et puis l’hebdo
    En serrant dans mes bras
    Bien d’autres canards que ça
    Mais si tu penses à moi
    Si tu t’ennuies déjà
    Oh reviens moi

    Wo wo wo oh
    Ah ah ah ah
    Yé yé yé yé
    Wo wo wo oh
    Oui si tu penses a moi
    Si tu t’ennuies déjà
    Oh reviens moi
    Ah ah

    Pourquoi es-tu donc parti ?
    Avec mon ami Sarkozy ?
    Ainsi tu achèves France
    Inter, Je n’ai pas eu de chance
    J’ai beau passer mes nuits
    A relire tous tes puddings, je m’ennuie

    J’ai beau lire Siné Hebdo
    L’hebdo et puis l’hebdo
    En serrant dans mes bras
    Bien d’autres canards que ça
    Oui, Mais si tu penses à moi
    Si tu t’ennuies déjà
    Oh reviens moi

    Wo wo wo oh
    Ah ah ah ah
    Yé yé yé yé
    Wo wo wo oh
    Oui si tu penses à moi
    Si tu t’ennuies déjà
    Oh reviens moi

    Wo wo wo oh
    Ah ah ah ah
    Yé yé yé yé
    Wo wo wo oh
    Oui Charlie Hebdo Charlie Hebdo

    Wo wo wo oh
    Ah ah ah ah
    Yé yé yé yé
    Wo wo wo oh

  40. Philippe V., éditorialiste martyr Says:

    @ Richard

    (Clap-clap-clap-clap-clap…)

    C’est beau comme du Léo Ferré, le rythme en plus.

    Je cherchais justement un concept d’émission original pour remplacer Daniel Mermet. La mort injuste de Pascal Sevran ayant laissé un grand vide dans les foyers sarkozystes, et les auditeurs de France Inter étant beaucoup plus attachés aux yé-yé qu’à l’impertinence, je vous proposerais bien d’en tenir le premier rôle.

    Il faut qu’on déjeune rapidement pour en parler…

  41. La French Connexion Says:

    Spéciale dédicace à Fiammeter Venna et Caroleste Fourine :

    http://frenchcarcan.com/2009/03/23/quest-ce-que-tu-baragouines/

  42. Ubu Says:

    De par ma chandelle verte, on a censuré mon commentaire !… Cornegidouille, vous estes des forts grands voyous et vous allez passer tout à l’heure par la casserole !…

  43. Mâchoire carrée et Maison ronde « Futur Quantique Says:

    […] Article original : Blog Vals est de retour […]

  44. Futur Quantique » Mâchoire carrée et Maison ronde Says:

    […] Article original : Blog Vals est de retour […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :