Interro surprise

légende

Noémie, combien de fois devrai-je te le répéter? “SS” prends deux “s”, comme “Oussama”, mais il n'y a qu'un seul “z” dans “nazi” – contrairement à “pizza”…

Rangez vos cahiers, sortez vos stylos et faites vos prières.

Aujourd’hui y a interro surprise. Ne protestez pas, ma décision est sans appel. C’est bien gentil, le yleurnigue, mais j’ai de bonnes raisons de penser que pendant mon cours certains parmi vous font le blog buissonnier, lisent Siné Hebdo en cachette ou vont sur Youtube se goinfrer d’insanités négationnistes.

Tout le monde est prêt ? Top chrono…

Question 1 :

Sachant que mon édito de ce matin commence par ces lignes subtiles sur la grossesse rachidadatiste, vous devrez deviner, sans vous aider du numéro de Charlie Hebdo, qui s’en prend plein la gueule dans la suite de mon J’accuse hebdomadaire.

Question 2 :

Qui a osé, dans le même numéro de Charlie, la délicieuse métaphore laïque que voici?

Donc, la Française des jeux s’est offert deux pages, les deux pages d’ouverture de Libération. On a vu pire: quelquefois, c’est carrément la “une” qui porte un tchador publicitaire.

Question 3 :

Sous mon édito de la semaine dernière (17/09), à quel monument de la littérature, écrit par un nouveau philosophe incontournable, sur un sujet essentiel, consacrais-je une recension dithyrambique que n’eût certainement pas reniée Alain Duhamel?

Question 4 :

À quel journaliste satirique bourré d’humour – et néanmoins ancien de l’ORTF – ai-je confié la couverture de l’élection présidentielle américaine, en tant qu’envoyé spécial de Charlie?

Question 5 :

À quelle boîte postale de l’Internet peut-on lire une ode à Philippe Val digne du Mignonne, allons voir si la rose, de Ronsard?

Voilà. Exceptionnellement, vous avez le droit d’utiliser vos calculatrices. Je ramasse les copies demain matin.

Publicités

Étiquettes : ,

9 Réponses to “Interro surprise”

  1. Jules G Says:

    Sans doute envoûté par l’ambiance de votre blog et votre verve ensorcelante, j’avais d’abord lu « intello surprise ». Comme dans « pochette surprise ». Une idée de sous-titre, après éditorialiste martyr et agent fédéral satirique ?

  2. Oussama Ben Couscous Says:

    Ton irounie ne te souvera pas, chien d’infidèle !

    Fournicateur !

    Ispice di valet di l’impirialisme siouniste !

    Alaouakbar ! Djihad ! Djihad !!

    Trembli, sombre virmine ouccidental ! C’i le jigement di Allah, que son nom soit sanctifié… Oups ! Pinaise j’m’i gourri !

    Enfin ji vi juste te dire que je te lance une fatwa ! FATWA ! FATWA !!!

    Ah ah ah ! Ti a peur comme une femme hein ! Hi hi hi !

    Mais non mon Philou ! J’déconne ! C’est moi, Robert Reddeker, Rob, Bobby, tu m’remets ? Oh oh, t’as dû faire une de ces tête ! Hé, le coup de la fatwa, ça a super bien marché pour moi, j’fais profiter les copains ! Eh, y a pas 2 ans, je me faisais chier dans un lycée à donner des cours de philo à une bande de boutonneux ingrats… Et aujourd’hui, c’est qui le chercheur au CNRS ? C’est bibi ! Oh oh ! Je suis trop fort… Mais je sais que je te dois ça, mon Philou… Sans toi et Bernard-Henri, le poste de victime de l’hydre fascislamiste, ils auraient pu le refiler à Houellebecq ! Il en aurait même pas profité, ce con !

    Bon, mon Philou, j’te laisse, j’ai une conférence à préparer. J’ai déjà l’intitulé : « L’Islam est-il le cancer incurable de la liberté occidental ? ». Et je prépare un petit bouquin de vulgarisation philosophique sur l’Islam « Mon imam chez les nudistes ». Ho ho ho !! J’me tuerais !! Allez biz’ vieux !

    Robby

  3. philippeval Says:

    @ Jules G
    Votre suggestion me séduit. Philippe V., l’intello surprise, ça résume bien la teneur de mon expertise économico-sociale et géopolitico-islamiste: comme avec les pochettes du même nom, l’effet de surprise est généralement limité, le contenu n’est pas très solide et au final on a toujours un peu l’impression de s’être fait arnaquer.

  4. philippeval Says:

    @ Robert-Oussama
    T’es con, tu nous a fait peur! Mes deux gardes du corps ont vidé leurs chargeurs à travers le salon sans même prendre garde aux invités: Alexei a frôlé l’infarctus et Rachida a failli perdre les eaux.

  5. Riss Says:

    je peux jouer, chef ?

    1 : A Internet, cet hydre à cent têtes qui permet aux négationnistes et aux fans de Siné de s’exprimer et de combattre la démocratie, et ce depuis l’Affaire Dreyfus qui a fait de vous la Marne de la Pensée des Lumières.

    2 : Charb, qui a su se faire pardonner de sa traîtrise lors du rassemblement des pochtrons du Groland. J’aurais du écrire un petit billet pour lui clouer le bec à ce cancre, comme je l’ai fait jadis lors de la Guerre de Libération menée par l’OTAN au Kosovo.

    3 : Dominique Sopo, ce grand intellectuel qui, un jour, participera à la modernisation du logiciel politique du PS.

    4 : J.L. Hees, que j’ai accompagné aux USA avec plaisir. Ces articles sont des monuments littéraires qui allient le rire à l’érudition. C’est simple, je n’ai pas lu propos aussi pertinents depuis votre dernier édito.

    5 : j’avoue que je sèche, chef. Le blog de Pierre André Taguieff ?

  6. Francois Toulouse Says:

    Bonjour, O grand Philippe…

    Lorsque Daniel Leconte refuse de dire que son film laissera une trace dans l’histoire de la démocratie, mais qu’il donne bien une leçon de démocratie, serait-ce le fruit de l’influence de votre modestie, qualité propre au grands hommes que vous êtes, vous et Monsieur Leconte ?
    Notez qu’il s’en prend avec courage à la censure, oui, au « petit milieu du monde des exploitants, qui ………. a tenté de censurer le film auprès du public, en l’interdisant dans leurs salles »
    http://www.liberation.fr/interactif/chats_home/chats/chat_actu/354153.FR.php

  7. Guy l'éclair Says:

    Mon cher Philippe,

    Dans le milieu étriqué de la recherche altéro-relativo-marxiste, de petits chercheurs aigris et spino-incompatibles parle de vous comme étant l’allumé des lumières; Connaissant vos analyses brillantes sur l’écologie et l’islamisme durable, pensez-vous pouvoir briller autant avec des ampoules basse-consommation qu’avec des allahgènes grosses dévoratrices d’énergie?

    Veuillez recevoir toute ma sympathie dans les épreuves que vous traversez avec brio et culot (d’ampoule, bien entendu)

  8. spino-for-ever Says:

    j’enrage… le chat n’est plus en ligne sur le site de Libé…

    cher François Toulouse,

    sauriez-vous où au juste on peut trouver l’intégralité de l’échange que vous rapportez ?

    Henri Leconte est un grand Homme !

    cordialement

    S.

  9. philippeval Says:

    @ Spino
    Alors là, c’est le coup de grâce.

    Je suis alité depuis ce week-end, du fait de la censure qu’a subie ma chronique de vendredi 26/09 sur les Munichois socialo-communistes pro-talibans. Il est vrai que ce texte a fait grincer quelques dentiers chez les caciques brejnéviens de la rue de Solférino.

    Et voilà maintenant que le tchat de Daniel est escamoté, sous quelque prétexte fallacieux – nouvelle formule du site de “Libé” ou fin du ramadan, je n’ai pas bien compris.

    J’ai appelé le SAMU, ils me conseillent de prendre du repos et surtout, surtout, de ne pas écrire sur ce scandale dans l’immédiat sous peine de réactiver mon ulcère des civilisations.

    Pardonnez-moi si la fréquence de mes éditos est à l’image du CAC 40, mais je dois penser à ma santé si je veux libérer l’Afghanistan de la dictature du pavot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :