Pause clope

pause clope

Métro, promo, édito… J'en peux plus, de cette vie de dingue. Allez, je m'accorde une pause clope avant de repartir au front…

Lessivé, le Philippe! Obligé de bricoler un billet de récup’ pour dissimuler son manque d’inspiration. Désolé les enfants, mais aujourd’hui on mange les restes.

Avec toutes ces interviews, ces demandes d’autographes par milliers, ces sollicitations pour tourner à Hollywood, je ressens soudain un gros coup de pompe.

Cette nuit, j’ai même été réveillé à 4 heures du matin par un coup de fil de Kiefer Sutherland. De ce que j’en ai compris, il veut absolument que je tienne le rôle principal dans la prochaine saison de “24 heures chrono”, qui s’annonce palpitante: en résumé, des kamikazes palestiniens menacent de se faire exploser dans le principal entrepôt de stockage de peanuts butter si le président des États-Unis refuse de remplacer les dindes de Thanksgiving par du couscous boulettes. Jack Bauer et moi sommes chargés de rayer l’Iran de la carte afin d’éloigner la menace obscurantiste qui plane, tel un piranha, sur la gastronomie américaine.

En plus de cette promo à la Brad Pitt, mon édito paru hier dans Charlie m’a lessivé les neurones. Il faut dire que je me suis surpassé, sur ce coup-là. Pour commencer, j’ai réglé son compte à Sarkozy. Enfin à l’un de ses plus fidèles lieutenants. Enfin à Jean-Marie Bigard. Au passage, j’en ai aussi mis plein la gueule à cette collabo d’Édith Piaf. Enfin à sa sœur jumelle. Enfin à Marion Cotillard…

Quoi ! Vous ne saviez pas qu’Édith Piaf était une collabo? Vous n’avez jamais entendu parler de ma critique cinématographique à propos de La Môme?

Quelque chose de très fort dans ce film : la stupidité du personnage. Elle est con, Piaf, elle est chiante. (…) On sait à quel point elle était emmerdante, tyrannique et y a cette gouaille qui est désagréable, en plus qui sonne bizarre à ces époques-là parce que les artistes à gouaille comme ça, qui étaient très populaires, elles sont devenues collabos pendant la guerre, en général. C’est la marque… [rires dans la salle] Non mais c’est vrai! C’est Joséphine Baker à Londres et Mistinguett à Vichy. Et elle a un côté comme ça Piaf, désagréable, populo, machin.

(Et un point Godwin de plus pour Bibi – qui fait la course en tête!)

Mais je me disperse. Je disais donc qu’hier, dans mon édito, c’était le grand ménage d’automne. Et ce matin, les feuilles mortes du cyber-négationnisme se ramassent à la pelle à tarte. Faut dire qu’il y a des allers simples pour Guantanamo qui se perdent, avec ces saltimbanques qui se lancent dans la géopolitique post-11-Septembre.

Comme je suis trop vidé aujourd’hui pour vous pondre un billet digne de ce nom, je vous emballe vite fait, ci-dessus, un court extrait de la page 3 de Charlie, parce que c’est vous. Mon titre, désopilant, annonce la couleur: “Lâcher de salopes sur le Pentagone”! De la bonne grosse poilade des familles, comme seul Charlie sait en concocter, mais un texte qui fait également réfléchir, avec des gentils et des méchants, du Bien et du Mal en lettres capitales, des démocraties et des dictatures, et moi qui gagne à la fin contre Internet.

Et en prime, comme un bonheur n’arrive jamais seul, je vous fais cadeau d’une interview vidéo qui fera date, dans laquelle Daniel Leconte, mon saint laïque, règle son compte à l’ayatollah Rafsandjuly, qui avait fait de Libé une succursale d’Al Qaida et du FIS algérien. Il était temps que Laurent Joffrin libère cet émirat taliban.

© Première, 2008.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

13 Réponses to “Pause clope”

  1. Joel Spiggott Says:

    Cher Philippe V.,

    Vous souvenez-vous de cette émission d’Ardisson où vous aviez dû supporter la présence de Bruno Gaccio, cet infâme crypto-conspirationniste ?

    Des images de cet inimaginable traquenard ont été retrouvées…

    Ne pensez-vous pas que ce *¤&#@£§ de gauchiste de Bruno Gaccio mérite un châtiment épistolaire à la hauteur de votre verve incomparable ?

    Dévotieusement

    Joel

  2. Arcane Says:

    Ce qu’il y a d’admirable chez vous (notamment) […] C’est que vous avez vite compris qu’un blog était un outil merveilleux pour les personnes atteintes de logorrhée aigüe …

    Ces fantassins de la langue de Molière partent donc à la conquête de la toile pour nous raconter sur un ton mi-ironique , mi-narcissique leur petite humeur du moment…J’adore ces blogs ou il y règne dans une atmosphère de fatuité , d’individualité , d’ infatuation à la limite du pétage de bretelles … « Je  » m’aime…MÔAAAAAAAAAAA!!! Un avis sur tout et tout le monde! Quelque chose me déplait…Bing!! je le casse…Une personne ose me tenir tête paff!! Je l’écrase…Et puis en plus j’ai de la chance je me trimbale toute une cohorte de thuriféraires à ma botte pour relayer mon message !La vie est décidément magnifique …Que « je » suis beau…Que « je « sens bon …Je suis irrésistible…Une petite touche victimaire pour éviter de trop se la péter et hop !!C’est dans la boite…HOOOOO !! Foutre de bon dieu… J’en ai oublié de faire un peu d’auto-promo pour mon joli canard devenu tout propre après m’être débarrassé d’un vil paltoquet indomptable qui me faisait de l’ombre et dont la gasconnade outrancière commençait réellement à me gonfler…Virer l’vieux…Paffffff !! Dans l’cul il l’a eut, l’vieux anar grincheux ! Ça servira de leçon aux autres…

    Bon y s’fait tard…Comment occuper cette bande de ploucs qui vont débarquer sur mon blog !!? Aller zou une énième vidéo sur les caricatures …Mettant en scène un mes bons potes …Un nouvau zorro de la liberté d’expression…Je l’aime lui aussi…!!

  3. philippeval Says:

    @ Joel Spiggott

    Ne vous en faites pas, je me le garde au chaud, ce Gaccio. Au premier dérapage dans “Le Siné diplomatique”, il va tâter de ma schlague à négationnistes.

    Dites, vous n’auriez pas sous la main l’intégralité de mon intervention chez Ardisson, par hasard? Je me dis qu’il doit bien y avoir là-dedans deux ou trois points Godwin à grappiller pour le concours…

  4. philippeval Says:

    @ Arcane

    N’espérez pas que votre bouquet de compliments vous fera gagner un abonnement gracieux à “Charlie”.

    C’est bien tenté mais je suis, comme chacun sait, insensible à la flatterie.

  5. Jean-Pierre Martin Says:

    C’est moi ou il est con comme une huître, ce Leconte ? Il est de la famille d’Henri ?

  6. Francois Toulouse Says:

    Pour vous réconforter, Serge Kaganski des inrocks dit le plus grand bien de vous

    [vous êtes…] un raisonneur social-démocrate aux éditos brillamment argumentés, face à l’anar éructant Siné aux chroniques viscérales à l’emporte-pièce
    ……..Les uns, comme Val, tentent de chercher le chemin d’une gauche dans le maquis des réalités contemporaines ; d’autres, comme Siné, s’en tiennent à “chier dans la colle”.

    http://www.lesinrocks.com/actu/actualite/la-guerre-des-gauches-sine-et-val-sexpliquent/?cHash=e3d688720e

  7. philippeval Says:

    @ François Toulouse

    Merci pour la référence.

    Assurément, Serge est un poète. “Chercher le chemin d’une gauche dans le maquis des réalités contemporaines”, ça a vraiment une autre gueule que s’il avait juste dit: “Philippe Val a rejoint le Modem.”

    Ben oui, quoi, j’ai perdu mon chemin d’une gauche, ça peut arriver à tout le monde. Que celui qui ne s’est jamais égaré dans le maquis des réalités contemporaines me jette la première pierre – ah merde, j’avais promis à Daniel Leconte de ne plus utiliser cette métaphore, par solidarité envers les femmes iraniennes.

    Pour revenir à Serge, je suis depuis longtemps son “number one fan”. Le fait que son journal m’ait qualifié de “meilleur éditorialiste de France” a compté, bien sûr, mais j’ai surtout reconnu en lui un frère-Godwin le jour où il dévoilé à la France moisie où les cafards courent sur les murs que Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain était un film d’inspiration nationale-socialiste:

    “…si le démagogue de La Trinité-sur-Mer cherchait un clip pour illustrer ses discours, promouvoir sa vision du peuple et son idée de la France, il me semble qu’Amélie Poulain serait le candidat idéal.”

    (fichier pdf)

    Entre ici, Serge Kaganski…

  8. Alexandre Adler Says:

    Je constate que la prochaine saison de 24 sera axée sur la nourriture et la géopolitique, deux domaines dans lesquels j’ai une réputation reconnue entre le Café de Flore et les 2 Magots. Aussi, je me propose d’écrire le scénario.

    Bernard, grand réalisateur mondialement reconnu ( c’est le 21 mai 1998 à 16h15 que Coppola a regretté de n’avoir pu réaliser un film comme le Jour et la Nuit ) s’est proposé pour réaliser l’épisode pilote et Arielle, qui se fait un nom dans le cinéma provocateur des 1er samedi du mois sur Canal + ( Pasolini n’a qu’à bien se tenir, elle prépare une oeuvre charnellement bouleversante ) peut prendre la suite.

  9. Joel Spiggott Says:

    Hélas… mille fois hélas… Après avoir pourtant fouillé comme un enragé dans les entrailles de la Bêêêêêêête, je ne suis pas parvenu à retrouver l’intégralité de cette maudite vidéo où vous aviez dû faire un effort incommensurable pour vous retenir d’arracher les yeux narquois de ce jocrisse de Bruno Gaccio. Vivement que vous lui régliez son compte à ce fils d’immigré italien !

    Mais à quelque chose malheur est bon ! En effet, je vous ai déniché deux vidéos où vous brillez littéralement par votre charme et votre sagacité.

    Je ne doute pas un instant que vous en ferez bon usage pour humilier une fois de plus vos vils détracteurs.

  10. levi Says:

    merci M.Val de nous donner l’opportunité d’acheter et de lire chaque semaine un journal qui sort des habituels sentiers judéo-américano-débilos-menthe-à-l’eau: Siné-Hebdo!!!

  11. Arcane Says:

    Mais mon bon phillipounet…Si je voulais gagner quelque chose , je me serais inscrit au « juste prix » j’aurais tenté ma chance au « bingo »…Le fait est que le revendeur de journaux me donne votre journal chaque semaine en échange d’un café! ….ainsi va la vie dans le 18 ème arr de paris !!!

  12. matthieu Says:

    Merci à Joel Spiggott pour les liens qu’il indique.

    J’aurais néanmoins trouvé élégant qu’il nous fournisse une version de la table ronde d’arte sans les quelques interventions honteuses du journaliste allemand.

    En effet, non seulement ce cuistre semblait vouloir s’opposer à cette éclairante théorie de la haine de la démocratie qui animerait ceux qui imaginent que des responsables politiques puissent être des manipulateurs, mais en plus, il ose faire cette odieuse comparaison: il y a certes des gens qui pensent qu’un complot se dissimule derrière les événements du 11 septembre mais n’oublions pas que 70% des Américains sont convaincus que Saddam Hussein est responsable de ces attentats.

    Oser comparer les immondes accusations proférées contre une administration qui ne veut que le bonheur du monde aux petits accommodements qui permettent aujourd’hui d’inonder l’Irak des bienfaits de la démocratie, c’est d’un toupet! Et ça montre bien qu’ils sont resté sacrément antisémites ces boch… Allemands.

    Plusieurs dizaines de milliers d’entre eux manifestent d’ailleurs aujourd’hui contre ceux qui s’opposent à la construction à Cologne d’une… mosquée.
    http://www.liberation.fr/actualite/monde/353233.FR.php
    La fusion entre les nostalgiques du 3e Reich et Al Qaida se rapproche dangereusement…

  13. matthieu Says:

    Je m’en doutais, ce gestapiste s’est permis de réduire votre théorie miette.

    Voici la suite du débat:

    Philippe Val, comme vous avez bien fait de ne pas laisser Gunther Latsch avoir le mot de la fin et de l’ouvrir une dernière fois. Alors qu’un silence gêné régnait après la dernière intervention de ce salopard, tant il a éclaboussé le débat de sa classe, il était important de lui montrer que vous ne vous laissiez pas intimider par la rigueur intellectuelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :