Ma reine Christine

elle a été l’attachée de presse d’Anne-Aymone Giscard d’Estaing et la directrice adjointe du cabinet de Jacques Chirac à la Mairie de Paris.

Résistante de la première heure, Christine Albanel a toujours eu un faible pour la satire, comme son parcours en témoigne: elle a été l’attachée de presse d’Anne-Aymone Giscard d’Estaing et la directrice adjointe du cabinet de Jacques Chirac à la Mairie de Paris.

Vite fait, avant de prendre mon TGV pour Valence pour un repos bien mérité, un petit billet pour vous tenir au courant de la grande nouvelle.

La liste de mes soutiens de gauche, qui grossit à vue d’œil, s’est étoffée d’un nom prestigieux: Christine Albanel, la très progressiste ministre de la Culture, s’est rangée à mes côtés. Lisez un peu ça:

La ministre de la Culture et de la Communication Christine Albanel a déclaré lundi souhaiter «apporter son soutien» à Philippe Val, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, dans le cadre du licenciement du dessinateur Siné, indique un communiqué de la ministre.

Christine Albanel «souhaite apporter son soutien» à Philippe Val «dont personne ne peut douter de l’indépendance d’esprit et de son attachement à la liberté d’expression».

«Le dessin et les propos de Siné renvoient à des clichés et caricatures d’un autre temps que l’on aimerait voir disparaître à jamais», conclut la ministre.

Voilà qui devrait faire taire les Dupont-Lajoie qui se répandent sur Gogol pour cracher leur venin d’extrême gauche-droite. Je suis bien d’accord avec Ivan quand il dit que le sarkozysme est un humanisme.

Demain, à la première heure, ruez-vous sur votre kiosque à journaux pour applaudir ma victoire par KO. Comme l’écrit Médiapart, “une pétition en soutien à Philipppe Val devrait être publié dans le numéro de Charlie Hebdo en kiosque mercredi 30 juillet. La majeure partie de la rédaction devrait signer cette pétition pour signifier le fait qu’elle ne souhaite plus lire Siné dans les pages de son journal. Michel Polac et Willem ne signeront pas cette pétition, restant fidèles à Siné.”

Quels nuls, ces deux vioques ! Faudra que je pense à m’en séparer.

Enfin, que voulez-vous : on a les soutiens qu’on mérite…

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :